dimanche 18 novembre 2018

Festival : La fin de Mawazine ?

Le secrétaire particulier du Roi, Mounir El Majidi, cède son fauteuil de président de l’Association Maroc Cultures (qui organise le Festival Mawazine) à Ahizoune, président de Maroc Telecom. L’info a eu l’effet d’une bombe. Depuis huit ans, sous la direction de Majidi, le Festival Mawazine allait de coups d’éclat en coups d’éclat, se hissant au rang des plus grandes manifestations musicales au monde. Et voilà qu’il dégringole chez Ahizoune déjà accaparé par mille et une fonctions dont la principale, la gestion d’IAM, qui vient d’afficher des bénéfices en recul de 8% au 1er semestre. Pour les inconditionnels de Mawazine, il est clair qu’en changeant de mains, le festival change de niveau… Ahizoune n’a pas le poids de Majidi.

Voir aussi

Augmentation des salaires : Les syndicats peinent à se mettre d’accord

Des Centrales syndicales, dont l’Union Marocaine du Travail (UMT), ont rejeté l’offre du gouvernement qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.