samedi 19 août 2017

Fès : Une Franco-marocaine enterrée vivante

Elle s’appelait Mina El Houari. Elle était française, avait 25 ans et vivait en France. Elle avait connu un Marocain sur Facebook et avait décidé d’aller le voir, à Fès, le 19 mai dernier. Après s’être installée à l’hôtel, elle était allée à la rencontre de son petit copain.

Mais la rencontre qui devait être des plus romantiques, a fini en mode macabre. La jeune Française, diabétique, a eu un malaise et l’amoureux, la croyant morte et paniquant, n’a rien trouvé de mieux que de l’enterrer dans son jardin. Or, selon la presse française qui rapporte l’information, elle était encore vivante. Ce qu’ont prouvé les 1ers éléments de l’enquête, laquelle se poursuit…

Voir aussi

Ordre des architectes : Nekmouch nouveau président

Azzedine Nekmouch a été désigné, mercredi 3 mai,  nouveau président de l’Ordre national des architectes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.