dimanche 22 octobre 2017

FDT : Colère au sein du syndicat

Le groupe de Azzouzi au sein de la FDT serait déterminé à poursuivre en justice le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, à cause de ce qu’il a qualifié de «parti pris du gouvernement en faveur de l’aile de la Fédération présidée par Abdelhamid Fatihi». Abderrahmane Azzouzi compte aussi saisir l’Organisation internationale du travail à Genève et des instances chargées des droits de l’Homme au sein de l’ONU, à en croire cette partie du syndicat FDT.

Voir aussi

Décompensation du gaz butane : Pas avant 2019

Le gouvernement ne procèdera pas à la réforme du système de compensation du gaz butane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.