mercredi 23 août 2017

Espagne : Les tortionnaires du Polisario devant la Justice

L’Audience nationale, la plus haute juridiction pénale en Espagne, a repris l’audition des nouveaux plaignants contre des dirigeants du Polisario accusés de génocide et de graves violations des droits de l’Homme, malgré les pressions d’associations espagnoles pro-Polisario

réclamant la suspension de telles poursuites, après le dépôt, le 23 janvier 2014, par le Parti populaire espagnol (PP, au pouvoir) d’une proposition de loi au Parlement portant sur la révision du principe de «juridiction universelle». Mais le projet, tel qu’adopté, s’est contenté de limiter les compétences des juges aux seuls crimes de masse (génocide et crimes contre l’humanité), impliquant au moins un accusé de nationalité espagnole ou résidant en Espagne. Sauf que, parmi les plaignants contre les dirigeants du Polisario, figurent des Sahraouis qui ont la nationalité espagnole ou résident en Espagne et qui ont, de ce fait, le droit de recours à la justice universelle.
C’est ainsi que, le lundi 11 mars, trois nouveaux témoins, victimes des atrocités et violations graves des droits de l’Homme commises par les geôliers du Polisario, ont été entendus par l’Audience nationale espagnole: El Kabch Mohamed Nafee, El Kharchi Lahbib et Chouiaar Mohamed Mouloud. Ils ont pu témoigner, devant le juge Pablo Ruz, du calvaire qu’ils ont subi durant des années de détention dans la prison Errachid (sud de l’Algérie).
Les trois témoins ont également été soumis, sur ordre du juge, à une expertise médicale qui a révélé des séquelles de torture encore visibles sur leurs corps. Ils ont affirmé avoir été emprisonnés sans jugement pendant respectivement 15, 17 et 13 ans, entre 1977 et 1994. Ils ont aussi précisé avoir livré au juge le nom de plusieurs détenus qui ont trouvé la mort sous la torture dans les prisons du Polisario, ainsi que le nom des auteurs de ces crimes macabres et des pires pratiques dégradantes et inhumaines.

Voir aussi

Ordre des architectes : Nekmouch nouveau président

Azzedine Nekmouch a été désigné, mercredi 3 mai,  nouveau président de l’Ordre national des architectes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.