vendredi 20 octobre 2017

Elections : elle propose le droit de vote pour les forces publiques

Lors d’une conférence organisée à la Bibliothèque nationale à Rabat, sur le thème des lois électorales au Maroc, Amina Maa Al Ainine, députée du PJD, a surpris son auditoire en plaidant pour le droit des membres des forces publiques, militaires et sécuritaires, de participer aux élections communales, dont le prochain scrutin.

L’oratrice a indiqué que les éléments des forces publiques ont le droit de prendre position et d’exprimer leur opinion quant aux affaires qui influent sur leur vie quotidienne en tant que citoyens. Selon la députée, les communes gèrent des services publics de proximité, comme l’eau, l’électricité, l’assainissement ou le transport. Ce sont là, dit-elle, des services aux citoyens auxquels ces derniers ont droit, qu’ils soient civils ou militaires: un droit de regard et un pouvoir de choix et d’action. L’Article 5 de la loi n° 9.97 formant code électoral stipule une incapacité électorale formelle, des «militaires de tous grades en activité de service et de tous les agents de la force publique».

Voir aussi

Décompensation du gaz butane : Pas avant 2019

Le gouvernement ne procèdera pas à la réforme du système de compensation du gaz butane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.