vendredi 18 août 2017

«Attahouna» (Le Moulin) : El Berini raconte la vie politico-médiatique

Le journaliste Mohamed El Berini vient de publier son nouveau roman. Baptisé «Attahouna» (le moulin), ce roman est sans doute le plus proche de la vie de Mohamed Labrini, qui a fondé et dirigé «Al Ahdate Al Maghribia», jusqu’à son départ à la retraite en 2014, après plusieurs années à la tête de ce quotidien. Le personnage central, Sofiane Yahyaoui, est un journaliste. Dans sa nouvelle intrigue, l’auteur nous entraîne dans l’univers de ce personnage, outré par l’injustice et l’hostilité incompréhensibles et gratuites qu’il a subies, tout au long de sa carrière journalistique, notamment de la part des ses collègues, amis, supérieurs, etc. Ce sentiment d’injustice, le journaliste l’aura mal vécu et il ne le quittera plus jamais ! A lire absolument. El Berini, l’un des leaders de la transition d’une presse partisane purement militante à une presse professionnelle indépendante, compte à son actif, quatre ouvrages : Histoires du temps de la censure (2016), le jugement (1997), la langue coupée (1991) et «Chaîne du passé», recueil de nouvelles, interdit lors de sa publication en 1976.

Voir aussi

COP22 : Mezouar et El Haité maintenus dans leurs fonctions

Conformément aux Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI,  Salah Eddine Mezouar et Hakima …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.