mercredi 15 août 2018

Affaire Hamouchi : Des preuves truquées

L’action en justice contre l’association «Action chrétienne pour l’abolition de la torture», où s’active Claude Mangin, épouse de l’activiste de Gdeim Izik, Naâma Asfari, se corse.

Les avocats qui représentent le Maroc dans l’affaire de la plainte contre le directeur de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) déposée devant la justice française ont présenté un rapport qui démonte l’instrumentalisation de cette affaire par l’ONG. Il s’agit d’un rapport détaillé de 17 pages qui démonte les mensonges des trois plaignants contre Abdellatif Hammouchi. Ledit écrit explique, preuves à l’appui, comment le trio Mtalsi-Moumni-Asfari a recouru à des photos truquées pour induire en erreur les juges français.

Voir aussi

Rentrée 2018-2019 : Vers la création de 87 établissements scolaires

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.