mercredi 13 décembre 2017

Les détenus des événements d’Al Hoceima n’ont pas entamé une grève de la faim

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a réfuté les allégations diffusées par certains médias, selon lesquelles certains détenus à la prison locale Ain Sebaâ 1, incarcérés suite aux évènements d’Al Hoceima, auraient entamé une grève de la faim, affirmant que ces derniers “prennent régulièrement leurs repas”. Dans une mise au point publiée le 20 septembre, suite à ces informations “relayées par les sites internet et les réseaux sociaux et par les familles des détenus et certains de leurs avocats, ainsi que des personnes prétendant œuvrer dans le domaine des droits de l’Homme”, la DGAPR a affirmé que ces détenus “prennent régulièrement leurs repas et reçoivent les mets apportés par leurs familles à l’occasion des visites”.

Voir aussi

Le 1er Moharram de la nouvelle année de l’Hégire 1439 correspond au vendredi 22 septembre 2017

Le 1er Moharram de la nouvelle année de l’Hégire 1439 correspond au vendredi 22 septembre, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.