Tunisie | Allègement des mesures de réouverture des frontières

Tunisie | Allègement des mesures de réouverture des frontières

Les autorités tunisiennes ont annoncé, vendredi, l’allègement des mesures relatives à l’ouverture des frontières terrestres, maritimes et aériennes, fermées depuis la mi-mars en raison de Covid-19.

D’après la Présidence du gouvernement tunisien, les Tunisiens et leurs conjoints étrangers ou les étrangers qui résident en Tunisie, seront dispensés de l’obligation de présenter un test RT-PCR, s’ils viennent de pays où ils ne peuvent pas effectuer ce type d’analyse.

Cette mesure concerne les pays où la propagation du virus est moyenne, ou le reste des pays, à condition que ces voyageurs passent une période de confinement obligatoire de 10 jours à leurs propres frais, dans un centre de confinement dédié, a précisé la même source dans un communiqué.

Elle a fait savoir qu’en cas d’un empêchement justifié, il est permis aux Tunisiens à l’étranger, de ne pas présenter un test RT-PCR, à condition d’obtenir une autorisation du ministère de la Santé.

Pour les enfants âgés de 12 ans ou moins, ils seront exonérés de présenter un test RT-PCR, alors que ceux parmi eux, qui arrivent de pays à forte propagation du virus, peuvent rester en auto-isolement en compagnie de l’un des parents, dans un lieu de confinement obligatoire.

“Les mesures relatives à la meilleure situation épidémiologique du pays d’accueil, en vigueur durant les 7 jours précédant la date du voyage, seront appliquées aux arrivants”, a-t-elle noté.

Elle a rappelé que la nouvelle classification de la situation épidémiologique annoncée par l’Observatoire des maladies nouvelles et émergentes, en ce qui concerne les mesures de confinement, sera appliquée à compter du jour suivant la date de sa publication.

Le retour des familles tunisiennes et mixtes et l’ensemble des Tunisiens bloqués en Libye et en Algérie sera assuré, à travers les frontières terrestres sur différents contingents, a encore indiqué la présidence du gouvernement.

Dans ce sens, Habib Ghédira, membre du comité scientifique pour la lutte contre le coronavirus en Tunisie a indiqué vendredi que les Tunisiens de retour de l’étranger qui rencontrent des difficultés pour l’obtention d’un test PCR dans certains pays classés Orange ou Rouge ont la possibilité d’envoyer une demande par email à l’observatoire national des maladies nouvelles et émergentes pour bénéficier d’une autorisation de voyage.

Il a précisé que cette autorisation délivrée aux Tunisiens venant de l’étranger permettra de les exonérer de la présentation d’un test négatif, mettant en garde contre toutes falsifications de documents qui est passible de poursuites judiciaires contre les contrevenants.

Evoquant les pays classés rouge, connaissant une forte propagation de la pandémie, ou orange, moyennement touchés par le coronavirus, Ghédira a affirmé que le ministère de la Santé œuvre en étroite collaboration avec le ministère des Affaires étrangères pour établir une liste de ces pays.

Vendredi, le ministère tunisien de la Santé a annoncé que sur un total de 620 analyses effectuées jeudi dont 25 dans le cadre du suivi des cas actifs, 13 tests ont été positifs.

Il s’agit de 03 nouveaux cas importés parmi les Tunisiens rapatriés et placés en confinement obligatoire (02 à Sousse et 01 à Mahdia) et de 10 cas déjà actifs.

Le bilan passe ainsi à 1.181 cas confirmés sur un total de 71.198 analyses effectuées depuis le début de la pandémie en mars dernier, a ajouté le ministère.

Il a précisé que 1045 personnes se sont rétablies et 86 malades sont encore porteurs du virus et sont toujours en observation dont une personne hospitalisée, rappelant que le nombre de décès reste inchangé avec 50 morts.

LR

Voir aussi

Algérie | Lourdes peines pour des anciens hauts responsables de l’ère Bouteflika

Algérie | Lourdes peines pour des anciens hauts responsables de l’ère Bouteflika

De lourdes peines ont été prononcées, mercredi par le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.