mercredi 18 octobre 2017

Union Africaine : La reconnaissance de la RASD par le Maroc

Depuis que le Maroc a annoncé sa volonté de retour au sein de l’UA, ex-OUA, l’Algérie et le Polisario ne désarment pas.

Grace au concours de la présidente de la Commission exécutive de l’UA, la sud-africaine Nkosazana Dhlamini Zuma, tous les moyens pouvant faire échec à cette réintégration ont été déployés. Notamment au niveau des procédures.

Ayant réalisé que le Maroc reprendra, malgré tout, inévitablement son siège auprès de ses pairs africains, l’Algérie et le Polisario sont passés à une autre stratégie: la mise en avant de l’article 4 de l’Acte constitutif de l’UA qui pose le principe du  «respect des frontières existant au moment de l’accession à l’indépendance»…

Et, dans un raccourci juridique dont les responsables algériens et leur presse ont le secret, une nouvelle théorie est développée.

Selon cette théorie, en ratifiant l’Acte constitutif de l’UA, le Maroc reconnaît la RASD (l’auto-proclamée république du Polisario).

Est-ce le cas ? La reconnaissance de la RASD par le Maroc devient-elle automatique avec la réintégration de l’UA, dès qu’elle sera entérinée par le 28ème Sommet de l’UA ?

La réponse des spécialistes de la question est bien évidemment: Non !

Cette interprétation n’est valable ni sur le plan juridique, ni sur le plan de la pratique.

La majorité des membres de l’UA ne reconnaissent pas la RASD, ou ont retiré leur reconnaissance à la RASD. Cela ne les empêche pas de rester membres de l’UA. 

Mais si l’Algérie cherche à mettre la reconnaissance de la RASD au centre des débats, c’est pour tenter de couper l’herbe sous les pieds du Maroc et des Etats membres de l’UA qui ont signé une demande de suspension de la RASD.

Cette nouvelle bataille ne fait que commencer.

KB

Voir aussi

Parlement : Le rapport accablant de Driss Jettou

Devant les deux Chambres du Parlement, Driss Jettou, président de la Cour des Comptes, a …

7 Commentaires

  1. Nuance : il revient pour la déboulonner et non pour lui faire la bise …

  2. L’UNION AFRICAINE a faut une suspensIon de la RASD !! Mais vous allez chercher ou vos informations, de vrais mythomanes !
    Aller chich, prochaine réunion sans la RASD 😉
    JE SUIQ MDR à l’avance !

  3. Voyons donc! Le royaume du Maroc a signer la charte de UA qui reconnait la RASD en tant qu’état Africain souverain membre de cette organisation a laquelle le Maroc est Admis. Il n’ya aucun doute, le Maroc suite a la signature de la charte et son acceptation, reconnait officiellement la République Sahraoui .

    • Et boutefliquatre reconnaît Israël il siège avec a l’ONU
      Vous êtes vraiment des malades mentaux vous avez encore perdu point à la ligne

      • Le plus cohérent pour savoir qui a raison c’est encore de lire l’Acte Constitutif de l’UA (lien : http://www.achpr.org/fr/instruments/au-constitutive-act/).

        En lisant cet Acte, vous verrez qu’en le signant le Maroc reconnait FORMELLEMENT la RASD qui figure parmi l’énumération des pays de l’UA y ayant adhéré sous le chiffre 40.

        Mais encore, voir ensuite les articles suivants de cet Acte :
        Article 3 b) (b) défendre la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’indépendance de ses Etats membres ;
        Article 4 a) Egalité souveraine et interdépendance de tous les Etats membres de l’Union ;
        (b) Respect des frontières existant au moment de l’accession à l’indépendance ;
        (f) Interdiction de recourir ou de menacer de recourir à l’usage de la force entre les Etats membres de l’Union ;
        (i) Co-existence pacifique entre les Etats membres de l’Union et leur droit de vivre dans la paix et la sécurité.
        En signant cet Acte dans lequel figure comme Etat Membre la RASD est une formelle reconnaissance de la RASD.
        Vous noterez que l’UA a une Cour de justice. Si contestation il devait y avoir du Maroc sur la portée de sa signature sur l’Acte constitutif, la Cour de justice, saisie, lui imposera la reconnaissance de l’Etat Membre qu’est la RASD sous peine d’exclusion de l’UA. Etant souligné que la RASD est un Etat Membre Fondateur de l’UA.

        On notera en sus que AUCUN pays au monde, ni aucun organisme type ONU, ne reconnaît la souveraineté du Maroc sur le territoire du Sahara Occidental qui le qualifie, conformément au droit international, de partie OCCUPANTE.
        Lire l’intéressant arrêt du 21/12/2016 de la CJUE rappelant que “le Sahara Occidental est un territoire NON AUTONOME, au statut distinct et séparé ne faisant pas partie du Maroc”.

  4. Les anegeriens essaie de faire passer leur défaite et le coup de pied au derche qu’ils ont reçu pour une victoire, le peuple anegeriens si is crois de tel baliverne est vraiment médiocre
    (Citation de boutefliquatre) .
    Chiche ont en reparle dans deux ans, si vous Evra encore internet 😂😂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.