lundi 20 novembre 2017

Terrorisme : Le BCIJ neutralise une des plus dangereuses cellules

Le Maroc a évité un bain de sang. Sans la réactivité des membres du Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), le Royaume serait aujourd’hui en train de compter ses morts et ses blessés.             

Le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), a fait échouer un plan terroriste visant à porter atteinte à la sécurité et à la stabilité du Royaume et à semer la panique chez les citoyens. Il a démantelé, samedi 14 octobre 2017, une cellule terroriste composée de 11 individus, partisans de Daech. Ils s’activaient à Fès, Meknès, Khouribga, Casablanca, Zaouiat Cheikh, Sidi Bennour, Demnate et Sidi Hrazem, a fait savoir le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. La même source a indiqué que cette opération a permis l’arrestation du cerveau de ce réseau et un de ses partenaires, dans une «planque sûre» à  Fès.  

L’arsenal de guerre de la cellule démantelée  

Les perquisitions menées par les éléments du BCIJ ont permis la saisie d’armes à feu (trois pistolets et deux fusils de chasse), d’une quantité importante de munitions, de petites bonbonnes de gaz butane, de bombes lacrymogènes, d’une grande quantité de liquide suspect, de produits chimiques susceptibles d’être utilisés dans la préparation des explosifs et de deux gilets destinés à la fabrication de ceintures explosives. La saisie effectuée par le BCIJ a également porté sur des fils électriques, des clous, des sacs comportant des pesticides toxiques, quatre extincteurs, des bâtons électriques et télescopiques, des appareils de télécommunication, plusieurs équipements électriques et des armes blanches de différentes tailles, outre des menottes et d’importantes sommes d’argent. Ces produits, selon le communiqué du ministère de l’Intérieur, ont été tous soumis à une expertise au laboratoire de la police scientifique et technique, pour déterminer leur nature. Ces opérations de perquisition se sont également soldées par la saisie d’une voiture suspecte, appartenant à l’un des membres de la cellule et contenant des produits suspects.

Le sang des innocents allait couler à flots 

Les membres de la cellule terroriste démantelée planifiaient des opérations terroristes dangereuses qui avaient pour cibles des  sites sensibles, conformément aux directives des coordonnateurs d’une des branches de Daech. Comme l’a souligné le ministère de l’Intérieur, peu après le coup de filet simultané du BCIJ dans plusieurs villes du Royaume, l’aspect le plus dangereux de cette cellule démantelée réside dans la grande expertise accumulée par l’un de ses membres dans la fabrication d’explosifs et d’engins piégés. Appelant les citoyens à davantage de vigilance, le ministère de l’Intérieur a rappelé que ce coup de filet réussi confirme les répercussions dangereuses de l’appareil de propagande de Daech qui ne cesse d’inciter ses partisans à intensifier les attaques terroristes hors des zones de son influence, après avoir perdu beaucoup de terrain sur la scène syro-irakienne.

Le Maroc adopte, en matière de lutte antiterroriste, une politique multidimensionnelle et une stratégie basée sur des actions proactives et anticipatives. C’est ce qui permet au Royaume de faire l’exception en matière de sécurité, contrairement à plusieurs autres pays qui continuent de subir les effets dévastateurs du terrorisme.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Leur avis sur le parti et le congrès de la discorde…

Les ténors du parti de l’Istiqlal donnent au «Reporter» leur avis sur le Congrès de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.