samedi 19 août 2017

Réformes Le Maroc sous la loupe de congressmen afro-américains

Congressmen afro americains au maroc decembre 2013

La politique migratoire instaurée par SM le Roi Mohammed VI, qui instaure une dimension humaniste à la question des migrations, a été très appréciée par la délégation des congressemen américains.

Ça bouge à la Chambre des représentants. Les visites de délégations parlementaires étrangères ont lieu presque au quotidien. La dernière en date est celle d’une délégation du Congressional Black Caucus, un groupement des membres du Congrès américain d’origine afro-américaine. Accompagnée de l’ambassadeur du Royaume à Washington, Rachad Bouhlal, celle-ci a eu une séance de travail avec le président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab.

Eviter les aléas du printemps arabe

La délégation des congressmen américains, conduite par Mme Marcia Fudge, a écouté avec beaucoup d’intérêt l’exposé du président de la Chambre des représentants axé sur les importantes réformes engagées par le Maroc, lesquelles ont évité au pays les aléas du printemps arabe qui a touché nombre de pays. La délégation a apprécié les multiples performances de la Constitution marocaine de 2011 consacrant la démocratie et les droits de l’homme.

Renforcer la stabilité

Henri Hank John Jr, membre de la délégation des congressmen américains, a mis en exergue les étapes franchies par le Maroc avec la mise en œuvre de sa nouvelle Constitution qui, de toute évidence, a permis le renforcement de la stabilité du pays.

Consolider la coopération

Lors de cette réunion, les deux parties, tout en évoquant les excellentes relations qui unissent les deux pays, ont rappelé la nécessité de consolider la coopération entre Washington et son allié stratégique le Maroc pour faire face au terrorisme qui menace la paix et la stabilité dans la région. La délégation des membres du Congrès américain d’origine afro-américaine n’a pas manqué de saluer et d’appuyer la nouvelle politique migratoire adoptée par SM le Roi Mohammed VI et qui confère une dimension humaniste à la question.

Mohammed Nafaa

Voir aussi

Evènements d’Al Hoceïma : Laftit s’explique sur la situation

A en croire le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, le gouvernement a répondu favorablement, jusqu’ici, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.