jeudi 25 avril 2019

PPS : Le parti du livre fait durer le suspense

Mohamed Nabil Benabdallah, SG du PPS

Initialement prévue le 22 septembre 2018 à Rabat, la session extraordinaire du Comité central du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) qui devrait statuer sur le maintien ou non du parti dans la coalition gouvernementale, a été reportée.

Cette session avait été décidée au moment où l’alliance PJD-PPS risquait de tomber à l’eau, après la suppression du secrétariat d’Etat chargé de l’eau et le limogeage de la ministre PPS qui en avait la charge, Charafat Afailal.

ML

Voir aussi

ONU-UA : Guterres appelle à soutenir les efforts onusiens sur la question du Sahara marocain

Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, souhaite que “l’ensemble des Etats membres” de l’organisation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.