samedi 16 février 2019

PPS : Le parti du livre fait durer le suspense

Mohamed Nabil Benabdallah, SG du PPS

Initialement prévue le 22 septembre 2018 à Rabat, la session extraordinaire du Comité central du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) qui devrait statuer sur le maintien ou non du parti dans la coalition gouvernementale, a été reportée.

Cette session avait été décidée au moment où l’alliance PJD-PPS risquait de tomber à l’eau, après la suppression du secrétariat d’Etat chargé de l’eau et le limogeage de la ministre PPS qui en avait la charge, Charafat Afailal.

ML

Voir aussi

Le président de l’Assemblée nationale de la Guinée-Conakry appelle à identifier les opportunités d’affaires au Maroc

Le président de l’Assemblée nationale de la Guinée-Conakry, Claude Kory Kondiano, a appelé, mardi à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.