dimanche 22 octobre 2017

Parlacen : Le Maroc, 1er pays africain observateur permanent

Rachid talbi alami armando bardales et mohamed cheikh biadillah

Le Maroc est le 1er pays africain à intégrer le Système d’intégration d’Amérique centrale (Sica) en obtenant le statut de membre observateur permanent au sein du Parlement d’Amérique centrale (Parlacen).

La convention, signée le 16 juin à Rabat par le président du Parlement d’Amérique centrale (Parlacen), Armando Bardales, le président de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi Alami et le président de la Chambre des conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah, est qualifiée d’«événement historique» par le Parlacen.
L’adhésion du Royaume au Parlement d’Amérique centrale en tant que membre observateur permanent intervient dans le contexte de sa récente adhésion au Système d’intégration d’Amérique centrale (Sica) en tant qu’observateur en dehors de la région. Le Parlacen, basé à Guatemala City, est composé des parlements du Salvador, du Guatemala, du Honduras, du Nicaragua, du Panama et de la République dominicaine, outre des pays au statut d’observateurs au sein de ce forum.

Le Maroc, qui attache une importance particulière à la promotion de la coopération avec la région des Caraïbes et de l’Amérique latine, est membre observateur au sein de plusieurs organisations et instances régionales et continentales en Amérique latine et aux Caraïbes, notamment l’Organisation des Etats américains (OEA), le Sommet ibéro-américain, l’Association des Etats des Caraïbes (AEC) et le Parlement Andin.

Le Royaume jouit également du statut de membre observateur au sein de l’Alliance du Pacifique, du Système d’intégration d’Amérique centrale (SICA) et de l’Organisation des Etats des Caraïbes orientales. Autant de positions qui, outre le fait qu’elles octroient au Royaume un statut très particulier, lui permettent aussi de promouvoir les relations triangulaires et la coopération avec les Etats d’Afrique à partir du Maroc.

H. Dades

Voir aussi

Terrorisme : La stratégie du Maroc, différente de celle d’Alger

C’est grâce à son  climat de stabilité que le Maroc a réussi à se placer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.