vendredi 22 septembre 2017

Maroc : Saâd-Eddine El Othmani présente sa feuille de route

Le Chef de gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, a présenté mercredi 19 avril 2017 le programme gouvernemental lors d’une séance plénière commune des deux Chambres du Parlement. 

Le programme gouvernemental présenté par le chef de l’Exécutif au Parlement s’articule autour de 5 axes principaux.

Les cinq grands axes du programme gouvernemental

Le premier porte sur le soutien du choix démocratique, des principes de l’Etat de Droit et de la Loi et la consécration de la régionalisation avancée. Le deuxième axe est relatif au renforcement des valeurs de la transparence, la réforme de l’administration et la consécration de la bonne gouvernance. Le troisième volet du programme du gouvernement concerne le développement du modèle économique, la promotion de l’emploi et du développement durable. Les deux derniers axes contenus dans le programme gouvernemental se  rapportent au développement humain et la cohésion sociale, ainsi qu’à la mise en place de politiques en faveur du rayonnement international du Royaume.     

À l’issue de son grand oral, El Othmani a affirmé que «le programme gouvernemental est le fruit d’un travail collectif et conjoint des composantes de la majorité et des différents départements ministériels, qui se base sur une approche positive et ambitieuse et reflète en premier lieu l’intérêt accordé aux questions de la patrie et aux attentes des citoyens, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Maroc, dans le but de préserver leur dignité et de protéger et conserver leurs droits et libertés».

Mohcine Lourhzal  

Ce qu’il faut retenir

Dans son programme gouvernemental présenté au Parlement, Saâd-Eddine El Othmani a promis de :

1- Faire face à toutes les formes de violences faites aux femmes.

2- Donner un coup d’accélérateur à la réforme de l’enseignement.

3- Promouvoir la langue Amazighe.

4- Renforcer le rôle de la presse et des journalistes.

5- Consolider les acquis démocratiques en veillant sur la séparation des pouvoirs.

6- Fournir à l’armée, aux services de sécurité et à la gendarmerie royale toute l’assistance nécessaire pour assurer leurs devoirs.

Voir aussi

Al Hoceima : Ministres et élus pour sortir la tête de l’eau…

Une délégation de haut niveau a tenu, lundi 12 juin 2017 à Al Hoceima, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.