Flash Infos

Les CCIS ont joué des “rôles importants” et sont appelées à davantage de mobilisation

Les CCIS ont joué des “rôles importants” et sont appelées à davantage de mobilisation

Les chambres de commerce, d’industrie et de services (CCIS) ont joué des rôles importants pour faire face aux répercussions du coronavirus, a affirmé le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, les appelant à poursuivre leur mobilisation au cours des prochaines étapes.

S’exprimant lors d’une réunion en visioconférence avec les Présidents des CCIS, en présence du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique, le Chef du gouvernement a mis en avant le rôle de ces chambres, durant cette conjoncture et lors des prochaines étapes, appelant à une large mobilisation, sous le conduite de SM le Roi Mohammed VI, afin de faire face aux problèmes liés à ce contexte, à la faveur notamment d’une forte coopération entre les différentes institutions et une solidarité entre l’ensemble des Marocains.

Lors de cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre des consultations tenues avec les diverses forces politiques, syndicales et associatives au sujet de la gestion de la période post-10 juin, El Otmani a mis l’accent sur l’importance de favoriser l’approche participative avec les CCIS, faisant savoir que cette réunion n’est que le début d’une série de rencontres de concertation, d’autant plus que la gestion de cette période de crise sanitaire requiert plus de collaboration avec les différents acteurs, y compris les chambres de commerce, d’industrie et de services.

Le Chef du gouvernement a, dans ce sens, invité les présidents des CCIS à préparer des mémorandums au sujet de l’assouplissement des mesures du confinement et du plan de relance économique que le gouvernement est en train d’élaborer, outre la formulation de propositions concernant la loi de finances rectificative au titre de l’année 2020.

El Otmani a saisi, cette occasion, pour mettre en exergue les mesures prises par le Maroc depuis l’apparition du premier cas de contamination au coronavirus, et la manière avec laquelle le Royaume a évité le pire et maîtrisé la situation épidémiologique, ainsi que les mesures économiques et sociales adoptées, en l’occurrence l’appui aux familles et aux entreprises impactées par la pandémie et les mesures de confinement sanitaire.

À cet égard, le Chef du gouvernement a mis en avant le grand chantier lancé par le gouvernement, visant à généraliser la couverture médicale à l’ensemble des professions libérales et les travailleurs indépendants, notant que ce projet connaît un nouveau départ, alors que son arsenal juridique devait être achevé depuis 2005.

Dans ce contexte, El Otmani a affirmé que grâce à l’effort du gouvernement et à la collaboration avec le Parlement et les différents acteurs, notamment les départements concernés, les professionnels et leurs représentants, les textes juridiques nécessaires ont été adoptés, permettant ainsi à trois catégories de ces professionnels de bénéficier de la couverture sociale.

Il s’est aussi félicité de la poursuite de l’action visant l’élargissement de la couverture sociale pour englober d’autres catégories et d’autres professions, invitant les présidents des CCIS à contribuer à ce grand chantier.

LR/MAP

Voir aussi

Pour le Maroc, le Sahel, c’est davantage qu’une zone de voisinage géographique

Pour le Maroc, le Sahel, c’est davantage qu’une zone de voisinage géographique

Pour le Maroc, le Sahel, c’est davantage qu’une zone de voisinage géographique. C’est une zone …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.