samedi 23 juin 2018
Flash Infos

Cause palestinienne : Les Marocains ont marché pour Al Qods

Une marche populaire a été organisée, dimanche 20 mai 2018 à Casablanca, en solidarité avec le peuple palestinien et sa lutte légitime pour son indépendance.

Les participants à cette manifestation ont fermement condamné le transfert de l’ambassade américaine à Al Qods Al Sharif, une décision qui a provoqué une vague d’indignation et de vastes manifestations de protestation dans les territoires occupés, où plusieurs dizaines de morts et des centaines de blessés sont à déplorer.

Appui à la lutte du peuple palestinien

Les marcheurs, de tous les âges et en provenance des différentes régions du Royaume, ont pris le départ à la place «Annasr», pour sillonner les boulevards de Paris et Lalla El Yakout, avant de se disperser aux boulevards Rachidi et Hassan II. Ils ont scandé des slogans appelant à la protection de la mosquée Al-Aqsa contre les agissements de l’armée israélienne et à l’appui à la lutte du peuple palestinien. Ils ont stigmatisé les pratiques barbares de l’armée de l’occupation contre les manifestations pacifiques. Brandissant les drapeaux palestiniens et des écriteaux à l’adresse des bonnes consciences, les participants ont interpellé la communauté internationale et toutes les parties éprises de paix à entreprendre les initiatives et actions à même de faire cesser les agressions israéliennes et de permettre au peuple palestinien à recouvrer ses droits légitimes.

Pour rappel, le Maroc avait condamné avec force les tirs de l’armée israélienne contre les participants à des manifestations pacifiques le long de la frontière avec la Bande de Gaza. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, avait indiqué que le Royaume condamne vigoureusement l’utilisation excessive de la force contre des civils palestiniens désarmés et réaffirme son rejet total de ce comportement dangereux contraire au droit international.

ML

Voir aussi

Sahara-Tifariti : Le Maroc dénonce les provocations du Polisario

Malgré les appels à la retenue du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.