mardi 14 août 2018

Accord agricole Maroc-UE : le collège des Commissaires adopte l’échange de lettres incluant le Sahara marocain

La Commission européenne a annoncé que le  collège des Commissaires, a adopté, lundi 11 juin 2018, l’échange de lettres qui inclut le Sahara marocain dans l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne (UE). 

Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion du collège des commissaires, la Commission européenne précise que les documents approuvés seront ensuite adressés au Conseil de l’UE et au Parlement européen pour adoption. Elle rappelle que le Maroc est un partenaire clé du voisinage sud avec lequel l’UE entretient des relations privilégiées qu’elle aspire à développer davantage dans plusieurs domaines.

Il s’agit d’un pas important qui a été franchi depuis le début des négociations pour l’adaptation de l’accord agricole à la décision de la Cour de justice de l’UE, indique une source européenne à Bruxelles qui confirme que les produits de la région du Sahara seront inclus dans l’accord sans aucune entrave.

La même source souligne que les consultations inclusives qui ont eu lieu avec les représentants locaux, de la société civile et diverses entités et organisations concernées, ont dégagé un large soutien à la confirmation de l’inclusion des produits des provinces du sud dans l’accord, vu les avantages socio-économiques pour la population et l’économie de la région.

Mohcine Lourhzal 

Voir aussi

Rabat : Installation d’agents d’autorité nouvellement nommés

La cérémonie d’installation d’agents d’autorité nouvellement nommés, dans le cadre du mouvement opéré par le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.