mardi 14 août 2018

29ème Sommet de la Ligue arabe : Hommage et appuis au Maroc

Les travaux du 29ème Sommet de la Ligue des Etats arabes se sont tenus, le 15 avril 2018  à Dhahran, à l’est de l’Arabie saoudite, avec la participation du Maroc en la personne de SAR le Prince Moulay Rachid, représentant SM le Roi Mohammed VI.

D’emblée, le Sommet arabe a tenu à saluer l’implication personnelle du Souverain au service des questions arabes. S’exprimant à l’issue de la clôture des travaux de cette réunion, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, a affirmé que les résolutions de ce Sommet ont mis en exergue le soutien apporté par le Souverain, président du Comité Al Qods, aux habitants de la ville sainte, ainsi que l’action sur le terrain de l’Agence de «Bayt Mal Al Qods» qui dispense des services à caractère économique et social au profit des Palestiniens.

Etablir un nouvel ordre arabe

S’agissant du dossier libyen, Nasser Bourita a fait savoir que «l’accord de Skhirat reste le référentiel à toute solution politique à la crise en Libye». Et le chef de la diplomatie marocaine de souligner que les travaux du Sommet ont été également marqués par l’unanimité qui a prévalu quant à la nécessité de redéfinir les bases de la sécurité nationale arabe, à la lumière des mutations qui rythment l’environnement régional et arabe. Bourita a en outre relevé l’importance d’inscrire le facteur économique dans les déterminants de la sécurité nationale, rappelant que SM le Roi Mohammed VI a tenu à souligner dans ses différents discours l’importance de ce facteur, pour l’établissement d’un nouvel ordre arabe basé sur les valeurs et les intérêts communs.  

Le 29ème Sommet de la Ligue arabe a connu la participation de la Haute représentante de l’Union Européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini. Cette dernière a souligné, dans une allocution prononcée à cette occasion, que l’UE et les Etats arabes doivent continuer de coopérer pour faire face aux crises et aux défis communs. «L’Europe et le monde arabe partagent une riche histoire commune, mais aussi les crises et les défis actuels. Notre coopération nous permettra de faire face à ces crises, ce qui est essentiel pour notre sécurité commune», a-t-elle affirmé. Mogherini est revenue sur l’attaque chimique présumée, imputée au régime syrien, sur la ville de Douma, réitérant le soutien de l’UE à tous les efforts visant à prévenir l’utilisation d’armes chimiques. Elle a assuré, dans ce cadre, que la solution au conflit syrien ne peut être que politique. Et d’appeler à relancer et à soutenir les pourparlers intersyriens de Genève, sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies. La représentante de l’UE a émis le souhait que la conférence de Bruxelles sur l’avenir de la Syrie, qui se tiendra les 24 et 25 avril 2018, soit une occasion pour «choisir la seule voie» qui mènera à «une Syrie unie, démocratique et indépendante».

Sur un autre volet, le Sommet de la Ligue arabe a affirmé son soutien, à  l’unanimité, à la candidature du Maroc à l’organisation du Mondial 2026 et a appelé tous les Etats arabes à soutenir et à appuyer la candidature marocaine.

Enfin, signalons que le Roi Salmane Ibn Abdelaziz Al-Saoud a annoncé, lors du 29ème sommet de la Ligue arabe, un don saoudien de 150 millions de dollars au profit des Waqfs islamiques d’Al Qods.

ML

Voir aussi

Rabat : Installation d’agents d’autorité nouvellement nommés

La cérémonie d’installation d’agents d’autorité nouvellement nommés, dans le cadre du mouvement opéré par le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.