lundi 25 mars 2019

Thaïlande : World Robot Olympiad, de jeunes marocains se mesurer aux meilleurs équipes de la Robotique au Monde

Trois équipes de jeunes élèves marocains férus de la High-tech ont fait le déplacement jusqu’en Thaïlande pour se mesurer aux meilleurs équipes de la Robotique dans le cadre de l’édition 2018 de la World Robot Olympiad.

Neufs élèves, dont 5 filles, âgés de 7 à 17 ans et répartis en trois équipes ont représenté le Maroc pour la première fois à ces Olympiades qui se sont déroulées du 16 au 18 novembre à Chiang Mai (Nord de la Thaïlande) avec la participation de 500 équipes représentant 65 pays.

Trois jours durant, les jeunes marocains se sont frottés aux meilleures équipes au Monde de cette discipline, dominée généralement par quelques pays asiatiques et la Russie.

Sur un espace délimité, il s’agit de déployer son Robot monté et programmé entièrement par l’équipe pour réaliser différents défis en relation avec la thématique de cette édition «Food Matters».

«Pour cette première participation aux compétitions, nos équipes ont donné le meilleur d’eux mêmes et réussi à évoluer dans les différents défis», assure Leïla Berchane, président de la délégation marocaine à ces Olympiades.

Berchane, directrice de la Startup Play Academy et présidente de l’association «LOOP For Science and Technology» qui supervisent la participation marocaine à ces Olympiades, souligne que les jeunes élèves marocains ont réussi à relever plusieurs défis et régler avec succès des problèmes techniques survenus sur leurs robots dans le feu de l’action des compétitions.

Pour une première participation, les élèves marocains n’ont guère démérité et l’on souhaite aller de l’avant dans la promotion de cette discipline d’avenir auprès des jeunes et assurer une meilleure présence dans les manifestations internationales, a-t-elle dit, rappelant que, faute de sponsors, la participation des élèves marocains a été à la charge des parents et que certains ont même accompagné leurs enfants.

La robotique c’est une science et un savoir-faire de l’avenir, c’est un exercice de créativité et de mise en situation réelle des concepts innovants via la machine appelée à exécuter des tâches pointues avec des capacités en constante progression, ajoute-elle.

Les équipes marocaines à ces Olympiades ont été sélectionnées à l’issue d’une phase finale nationale tenue le 9 juin à Casablanca avec la participation de 30 équipes de jeunes élèves principalement de Casablanca. La deuxième édition de la compétition nationale, qualificative pour les Olympiades de la Robotique dont la prochaine édition sera organisée en Hongrie, connaitra la participation de 8 villes marocaines.

Lors de ces Olympiades à Chiang Mai, les missions des robots ont un rapport avec la thématique de cette année «la robotique au service du secteur agroalimentaire». De par sa programmation et sa conception, chaque robot contribue à un objectif de durabilité de l’ONU : améliorer la sécurité alimentaire, lutter contre le gaspillage et en finir avec la famine, explique-t-elle.

L’équipe représentant l’école publique marocaine à ces Olympiades a participé avec un Robot exécutant divers manipulations (cueillette, tri, conditionnement) dans la culture et l’exploitation des figues de barbarie, indique la présidente de la délégation.

Le projet des Olympiades au Maroc est porté par l’association «LOOP For Science and Technology» et la Start-up Play Academy qui visent à promouvoir les sciences de l’ingénieur et des technologies auprès des enfants à travers le jeu.

Les deux organismes ont réussi depuis 4 ans d’existence à initier plus de 10.000 enfants issus de différents milieux sociaux au monde de la robotique à travers des programmes périscolaires et d’autres compétitions de robotique, notamment la «FIRST LEGO League».

Les Olympiades de la robotique est un programme de la «World Robot Olympiad Association», une organisation à but non lucratif qui opère dans la promotion de la robotique et des STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématique) à travers le monde. L’association fondée en 2004 compte actuellement 65 pays. Le Maroc y a adhéré en tant que membre en 2017.

Avec MAP

Voir aussi

Le statut des cadres enseignants des AREFs bientôt révisé (M. El Khalfi)

Le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.