vendredi 16 novembre 2018

Télé-réalité : Rahala ou quand le jeu devient réalité !

C’est au Salon du Sport International et des Loisirs qu’Olive Agency, agence de communication à 360°, a présenté en avant-première les premiers épisodes de Rahala, un jeu d’aventure interentreprises.

Inspirant tous les acteurs de la société civile, Rahala connaît un vrai succès et ce, depuis son lancement sur les réseaux sociaux datant d’à peine quelques jours. 

De quoi s’agit-il?

Créateur du concept, Youssef Boujlid en rappelle les fondamentaux, soulignant que «Rahala est inspiré en partie d’un jeu que j’ai eu la chance de développer, lorsque je travaillais chez Phone Group. A l’époque, ça s’appelait le Trophée Samarcande. Rahala est un jeu d’aventure interentreprises à connotation sociale très forte, en phase avec son temps. Des équipes de 3 personnes représentent leurs entreprises dans une aventure humaine unique qui dure 2 mois. A la fin de chaque étape du jeu, c’est à dire toutes les deux 2 semaines, des équipes sont éliminées.

Les Rahala sont à la lutte pour décrocher le sacre et un voyage de rêve dans une destination à découvrir dans le jeu. Les participants sont portés de surprise en surprise, pour prendre part à des défis physiques, intellectuels et surtout psychologiques. Le jeu raconte une histoire qui permet aux participants et au public de découvrir la destination du voyage promis aux vainqueurs, mais aussi de redécouvrir notre héritage ancestral, notre environnement, notre culture…». 

Tel qu’escompté pour cette première saison, plusieurs entreprises se sont prises au jeu. Quinze équipes ont répondu à l’appel, soit 45 participants sur la ligne de départ et qui ont tous participé à la 1ère compétition interentreprises du genre organisée au Maroc. #Rahala.

C’est un jeu d’aventures filmé en télé-réalité, composé d’épreuves sportives, intellectuelles et sociales pour lequel des champions ont accepté de parrainer les équipes des quelques entreprises qui ont, également, cru à cette initiative. Elles ont pour point commun le goût du challenge et l’envie de faire vivre à leurs collaborateurs des expériences enrichissantes uniques. 

Au fur et à mesure des étapes, les équipes éliminées quittent l’aventure avec des souvenirs et une expérience inoubliable. La finale se joue entre les 6 meilleures équipes.

Tout le monde y contribue

Marraine et parrains du jeu Rahala ont ajouté leur grain de sel.

Durant tout le périple, Nadia Benbahtane, Hassan Baraka, Saad Abid, Lahcen Ahansal, El Mahdi Maarouf ont apporté conseils et soutien psychologique et physique pour transformer cette compétition en une aventure humaine extraordinaire. 

Avec beaucoup de ténacité, l’agence se lance dans la production et le tournage de cette 1ère saison de Rahala. Accompagnée dans sa tâche par les équipes d’Oyun Audiovisuel, la caravane Rahala, composée de quatre unités mobile de tournage, a sillonné le Royaume, afin de faire découvrir ou redécouvrir au grand public des réseaux sociaux, des paysages, des personnages, des histoires et des facettes de notre culture peu connues.

Composée d’épreuves intellectuelles, sportives et sociales, Rahala a donné vie, en partenariat avec la Fondation Zakoura, à deux défis sociaux qui ont été intégrés sous le thème de l’éducation. Les participants ont travaillé à enrichir la cagnotte qui servira à construire une école préscolaire dans le milieu rural.

Nouvelle saison, nouvelle édition pour Rahala qui place sa prochaine saison sous le signe du développement social solidaire, en collaboration avec une chaire de l’Ecole Centrale, présidée par Elmahdi Benabdeljalil, connu pour ses actions caritatives en faveur des régions rurales. La compétition aura lieu du 28 janvier au 24 mars 2019, au Maroc. Comme la première, elle sera dédiée aux entreprises et à l’action sociale.

Déclinée en 16 épisodes diffusés sur sa page Facebook et sa chaîne Youtube, Rahala-saison1 promet divertissement, découvertes et suspense.

HD

Voir aussi

Bourses universitaires : Saïd Amzazi s’engage

L’année législative a démarré  en force pour Saïd Amzazi. Dans ce sens, le ministre de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.