mercredi 23 août 2017

Rabat : Bientôt des parkings souterrains, mais…

Parking souterrain

Des parkings souterrains à Rabat, les Rbatis n’en croient pas leurs oreilles! Ils attendent de les voir concrètement et que leur bourse n’en pâtisse pas.

On croyait les élus de Rabat complètement hermétiques aux attentes des citoyens, concernant les embouteillages que connaît la capitale Rbatie, non seulement aux heures de pointe, mais à tout moment de la journée. Eh bien, non, ils viennent de se ressaisir. Ainsi, le conseil communal de Rabat a approuvé, lors de la session ordinaire du mois de mai 2015, la possible mise en place de parkings souterrains similaires à ceux existant dans les pays avancés pas loin de chez nous, comme l’Espagne et la France, ou encore dans les pays du Golfe.
Décidément, il a fallu que SM le Roi Mohammed VI prenne l’initiative et décrète Rabat «Ville lumière» pour que les élus et le conseil communal de la capitale du Royaume annoncent la couleur et prennent enfin l’initiative d’être en phase avec les aspirations des citoyens qui rêvent d’être libérés des stressants et contraignants embouteillages, lesquels, en plus de contrarier l’emploi du temps des usagers de la route, polluent nos espaces. Les habitants des quartiers Bab El Had, Bab Laâlou, Bab Chellah et d’autres profiteront ainsi de l’aménagement de parkings souterrains.

Cependant, il faudrait reconnaître que les citoyens ne sont pas arrivés à s’adapter aux parkings souterrains déjà existants à Rabat: l’un à la place Moulay El Hassan, l’autre à la Place Mamounia et un troisième à Hay Riad. Ces parkings ne drainent pas les automobilistes. Une des principales causes qui font bouder ces aires de stationnement par les usagers est leur cherté, outre parfois leur emplacement jugé souvent loin de leur lieu de travail. «Je ne peux pas me permettre de laisser ma voiture au parking souterrain», nous avoue A.B., fonctionnaire.
«Déjà je suis obligée de manger dehors, ainsi que mon époux et nos enfants. Avec ce que cela coûte, payer chèrement le parking souterrain ou le parcmètre, c’est trop», lance cette secrétaire de direction dans une société privée qui avoue cependant qu’elle est bien rémunérée, mais que les frais de parking, «c’est au quotidien».
Pour garantir un remplissage substantiel des nouveaux parkings souterrains, il faudrait étudier minutieusement le prix à payer, afin d’éviter que ces nouvelles aires ne soient boudées et se transforment en sites abandonnés. Il faut donc veiller à mettre en place un cahier des charges assez flexible et compréhensif qui prenne en compte le pouvoir d’achat des citoyens résidant ou seulement travaillant dans la capitale. Ce qui veut dire que, pour cette catégorie, il y a aussi le ticket du train (aller-retour) vers leur lieu d’habitation qu’il faudrait prendre en considération, sachant que nombre de citoyens font le voyage quotidien de Casablanca, Mohammedia ou Kénitra vers Rabat. «Nous ne voulons pas être défaitistes et décourager par là même les initiateurs de ce beau projet tant rêvé», nous confie un Casablancais qui fait la navette tous les jours. «Mais il faut un projet win-win (la dare, la dirar)», conclut-il en souriant.
Le projet lancement de ce projet de parkings souterrains que les Rbatis espéraient depuis belle lurette, autant le besoin s’en faisait ressentir, coïncide avec les travaux d’élargissement des chaussées que connaissent les villes de Rabat et Salé largement applaudis par les riverains. La pause de trottoirs d’une hauteur raisonnable empêchera les chauffeurs indélicats de garer leurs véhicules sur la pelouse et réhabilitera en même temps les piétons qui se voyaient partager la chaussée avec les voitures, bus ou cars, sans oublier un sérieux problème qu’il faudrait penser résoudre: le stationnement des autocars de transport des ministères. Ceux-ci ne se gênent pas, forts de leur «M» rouge, pour stationner n’importe où et en toute impunité!

Mohammed Nafaa

Voir aussi

Mazagan Beach & GR : Massimiliano Zanardi nouveau DG

Mazagan Beach & Golf Resort vient d’annoncer la nomination de son nouveau Directeur général, Massimiliano …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.