jeudi 19 octobre 2017

Produits du terroir : Au cœur du Marché solidaire de Casablanca

Le caractère moderne de son architecture, conjugué à la diversité et à l’accessibilité des produits du terroir et artisanaux qui y sont proposés à la vente, font du «Marché solidaire», inauguré par le Souverain dans le cadre de la campagne nationale pour la solidarité 2017, un lieu qui vaut vraiment le détour.

Pour faire connaître de près le Marché solidaire, situé en face de la gare ferroviaire l’Oasis à Casablanca, la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, présidée par SM le Roi Mohammed VI, a organisé une visite de presse, jeudi 23 mars 2017, à cette enseigne. 

Architecture moderne et produits diversifiés

Aménagé en deux niveaux et disposant d’espaces de rayonnage complètement ouverts, le Marché solidaire propose une expérience de découverte des produits à travers un circuit bien balisé, les produits du terroir étant exposés dans les zones centrales et ceux de l’artisanat dans les zones latérales au rez-de-chaussée du magasin. Le Marché dispose de plusieurs rayons très bien aménagés qui permettent aux visiteurs de choisir les produits qu’ils souhaitent acquérir en toute aisance. Dans la partie gauche du rez-de-chaussée, les huiles d’argan et d’olive destinées à la consommation y sont soigneusement exposées, favorisant ainsi le confort visuel des visiteurs. Dans la partie droite, il est possible de choisir entre différents types d’huiles essentielles utilisées pour les soins corporels et capillaires. Et à côté de tout cela, d’autres produits de l’artisanat, comme les sacs en osier, les décors fabriqués en thuya, les nappes brodées à la main, les couffins pour bébés, les babouches traditionnelles, etc., sont également agencés de manière à pousser les visiteurs à les acquérir. Il n’y a en effet aucun mal, comme l’expliquent les gérants du Marché solidaire, à inciter les consommateurs à acquérir des produits 100% marocains, pour aider les coopératives locales à se développer. Les prix de vente appliqués au Marché solidaire de Casablanca, comme l’expliquent les responsables de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, permettent au grand public d’acquérir des produits du terroir et artisanaux, moins chers de 25 à 30% par rapport aux prix appliqués dans d’autres commerces. Ils soulignent que le Marché solidaire de Casablanca permet aux producteurs des produits de l’artisanat et du terroir de vendre leurs produits directement et sans intermédiaire. Les prix de vente sont fixés par les producteurs eux-mêmes.   

Encourager les coopératives qui veulent se développer 

Le Marché solidaire est initié et réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, pour un investissement global de 16,5 millions de dirhams. Il permet de mettre en relief la richesse et la diversité des produits du terroir et de l’artisanat marocains, avec une offre en vente directe de plus de 2.200 références proposées au grand public. Plus de 100 entités provenant de différentes régions du Maroc, majoritairement des coopératives, des groupements d’intérêt économique et des activités génératrices de revenus, mais également des activités économiques soutenues par la Fondation Mohammed VI pour la Réinsertion des Détenus, exposent leurs produits à l’occasion du lancement de ce Marché. Les exposants et les futurs participants bénéficieront par ailleurs d’un appui technique, notamment pour tout ce qui a trait aux équipements et au process de production, ainsi que pour la formation en termes de renforcement des capacités. Et cela à travers l’intervention en amont des partenaires du projet que sont l’Agence de Développement Agricole (ADA), l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) et le ministère de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire.

Enfin, il est à noter que le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime a initié un programme d’assistance aux producteurs des produits du terroir et artisanaux, en matière de qualité, de traçabilité et de conditionnement, ainsi que des techniques de commercialisation et de marketing. Ceci a permis aux producteurs de toucher un public plus large et de participer  aux grandes manifestations organisées au niveau mondial.

Mohcine Lourhzal

Lancement prochain d’une version électronique du Marché solidaire

Sanaa Dardikh, responsable du pôle communication et développement institutionnel à la Fondation Mohammed V pour la solidarité, a affirmé dans une déclaration à la presse: «Les produits qui ont suscité le plus d’intérêt auprès des visiteurs sont essentiellement les épices, les plantes aromatiques et médicinales, les huiles végétales alimentaires, ainsi que tout ce qui a trait à la cosmétique, notamment les huiles de beauté». Face à cet engouement et à cette grande affluence de la part des citoyens, le Fondation prévoit de mettre en place une version électronique du Marché solidaire, afin de répondre à la demande croissante des consommateurs.

Voir aussi

Maroc/AXA Assurance : Une solution dédiée aux accidents du travail

AXA Assurance Maroc et AXA Assistance lancent une solution d’assistance spécifique aux accidents du travail …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.