lundi 11 décembre 2017

ONEE : Programme de formation de cadres guinéens

Un programme de formation a été réalisé par l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE), au profit des cadres et responsables guinéens, en vue de renforcer leurs connaissances professionnelles en matière d’assainissement liquide, de développement et d’exploitation des stations d’épuration des eaux usées.
L’objectif de ce programme de renforcement des capacités est de permettre aux hommes et femmes guinéens d’être investis non seulement dans la réalisation du grand projet d’assainissement de la capitale Conakry, mais aussi d’en assurer le fonctionnement, l’exploitation et la durabilité, permettant ainsi d’atteindre les objectifs escomptés, a précisé l’ONEE dans un communiqué.  Un premier module de formation a concerné des thèmes variés touchant aux différents aspects du renforcement des capacités, tels que l’exploitation des installations et ouvrages d’assainissement, le contrôle qualité assainissement, la gestion commerciale du service d’assainissement, l’approche participative et la communication en rapport avec l’activité assainissement.
Au cours de cette formation, une visite d’installation d’assainissement a eu lieu, le 5 juillet, à la station d’épuration des eaux usées (STEP) en boues activées de la ville d’Ifrane, a fait savoir le communiqué, ajoutant qu’un atelier d’échange a été organisé, jeudi 6 juillet au siège de l’ONEE à Rabat, pour présenter les résultats de la note de cadrage du projet d’assainissement liquide de la ville de Conakry qui définit les tranches prioritaires du projet, afin de permettre de démarrer les travaux du projet avant la fin de l’année, conformément aux engagements pris.
Dans le cadre de la convention de coopération entre le Royaume du Maroc et la République de Guinée, un accord de partenariat a été conclu entre les deux parties pour l’établissement des études et l’assistance technique à la réalisation du projet d’assainissement liquide de la capitale guinéenne, Conakry.

HD

Voir aussi

Rapport 2016 du médiateur : Plus de 8.000 plaintes et l’administration 1ère visée

L’Institution du Médiateur du Royaume a présenté, vendredi 20 octobre 2017,  son rapport au titre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.