mardi 18 juin 2019

Mosquée Hassan II : Intenses préparatifs pour accueillir les fidèles durant le mois de Ramadan

D’intenses préparatifs sont en cours pour accueillir les masses de fidèles qui affluent, durant le mois sacré du Ramadan (2019/1440),vers la Mosquée Hassan II de Casablanca, dont la Fondation a entrepris une série de dispositions et mesures visant à offrir tous les services nécessaires afin d’assurer les meilleures conditions d’accueil aux fidèles.

Ayant également pour objectif de maintenir le bon fonctionnement de l’ensemble des activités cultuelles et culturelles qu’abrite la Fondation au niveau de la salle de prière, de l’esplanade et de la médiathèque, ces préparatifs sont entrepris en coordination avec la délégation des affaires islamiques de la Région de Casablanca Settat, le Conseil scientifique local d’Anfa, avec les interventions de la protection civile et des services de la sureté nationale, sans oublier les sociétés spécialisées dans la sécurité, l’entretien et le nettoyage.

Selon la Fondation, des efforts supplémentaires sont déployés à l’occasion des événements religieux abrités par la Mosquée, notamment durant le mois sacré du Ramadan, lors duquel des milliers de fidèles fréquentent ce grand édifice religieux, où ils prient et rompent, pour certains d’entre eux, le jeûne.

La rupture du jeûne se fait aussi bien sur l’esplanade de la mosquée (5 ha et une capacité d’accueil de 80 000 fidèles) qu’à la salle de prière (2 ha avec 25 000 fidèles), a-t-on expliqué de même source.

Pour faire face à cette grande affluence durant ce mois béni, des mesures importantes sont prises pour accueillir les fidèles, dans de bonnes conditions, à l’intérieur et sur l’esplanade de la Mosquée qui connaît au cours de ce mois sacré une activité religieuse fébrile. En effet, expliquent-ils, quelque 30 mille fidèles, en moyenne, affluent chaque jour vers cet édifice religieux pour la prière du Ichaa et des Tarawih. Près de 250 mille fidèles y affluent le jour de la clôture du Saint Coran (Khatm Al Quran) et quelque 180 mille autres y participent à la veillée religieuse en commémoration de Laylat Al-Qadr (Nuit du destin).

Parmi les actions prises, la Fondation cite notamment le suivi du calendrier d’ouverture et fermeture des portes de la Mosquée afin d’éviter tout encombrement, le traçage du passage pour se déplacer à l’intérieur de la salle de prière, l’ouverture de la toiture de la salle de prière (elle pèse près 1150 tonnes et prend 5 minute pour son ouverture complète pour assurer l’aération et l’éclairage naturel de la salle de prière).

Il s’agit également d’assurer l’entretien des appareils électriques, du suivi et maintenance des appareils sonores en coordination avec l’entreprise contractée à cet égard pour assurer une bonne sonorisation, du contrôle et vérification de l’ensemble des lustres de la salle de prière (57 au total pesant chacune entre 600 et 1200 kg) et du contrôle et vérification des ascenseurs au niveau des mezzanines des femmes pour assurer le déplacement des personnes âgées et aux besoins spécifiques.

Au niveau de l’esplanade, la Fondation a procédé à l’identification d’un couloir spécial pour l’ambulance afin de faciliter la circulation et intervenir immédiatement, à la mise en place d’un espace pour les femmes au niveau de l’esplanade vu que la mezzanine à l’intérieur ne suffit pas le grand nombre de femmes qui dépassent 30 000 fidèles.

La Fondation indique également avoir procédé à l’équipement de l’esplanade de la Mosquée en haut-parleurs avec environ 22 000 mètres carrés de nattes au niveau des arcades, à l’entretien des éclairages et des projecteurs et au renforcement des services de nettoyage.

En ce qui concerne les ablutions, les Fondation prévoit l’ouverture de toutes les portes des salles d’ablutions pour hommes et femmes, qui accueillent plus de 1400 personnes, la mise en marche des fontaines et de l’eau chaude, et l’éclairage de toutes les salles d’ablutions.

Par ailleurs, durant le mois de Ramadan, le planning des visites guidées connait un changement spécifique (du samedi au jeudi : 09h00 – 10h00 – 11h00, Vendredi : 09h00 – 10h00).

En coordination avec la Fondation de la Mosquée Hassan II et la Direction de la chaine Assadissa, le département technique de la Fondation assure le bon fonctionnement des appareils audio-visuels pour les mettre à disposition de la chaine.

À l’instar des années précédentes, la Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca offre le repas du F’tour à toutes les équipes qui veillent au confort et au service des fidèles pendant tout le mois sacré à savoir les techniciens, les gardiens, les services de sécurité, la sureté, la protection civile, l’assistance et l’unité médicale mobile.

La mosquée Hassan-II est un complexe religieux et culturel, érigée en partie sur la mer sur une superficie de neuf hectares. Il comporte une salle de prières, une salle d’ablutions, des bains, une école coranique (madrasa), une bibliothèque et un musée.

La mosquée Hassan-II est l’une des plus grandes mosquées au monde. Elle possède un minaret d’une hauteur de 210 m, l’un des plus hauts au monde. Des artisans recrutés dans toutes les villes du royaume avaient sculpté 53 000 m2 de bois et assemblé plus de 10 000 m2 de zellige (céramiques) pour ce lieu de culte.

Un toit ouvrant de grande dimension permet de relier cet édifice à l’air, considéré comme l’un des quatre éléments bénéfiques à la vie, avec la terre, le feu et l’eau.

Avec MAP

Voir aussi

Bourses d’étude 2019-2020 : Lancement du service “Minhaty”

L’opération de dépôt des demandes de bourses de l’enseignement supérieur au titre de l’année 2019-2020 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.