mercredi 20 mars 2019

Les agressions contre les enseignants se poursuivent

Les services de police du district de Mehdia, relevant de la préfecture de police de Kénitra, ont auditionné, mardi 7 novembre 2017, un élève de 15 ans soupçonné de violences à l’encontre d’un enseignant lors de l’exercice de ses fonctions. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’élève, qui poursuit ses études au lycée qualifiant «Al Kasbah», a violenté son enseignant après avoir été incapable de justifier son absence des cours, a indiqué la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. 

Cette agression fait suite à celle dont a été récemment victime un enseignant dans un lycée à Ouarzazate, par son élève. Suite à cette agression, le Procureur du Roi près la Cour d’appel de Ouarzazate a annoncé, mercredi 8 novembre 2017, que l’élève agresseur a été placé en détention dans un établissement pénitentiaire pour mineurs. 

ML

Voir aussi

Le Prince Harry et son épouse s’informent du programme d’équithérapie initié par la Fédération royale marocaine des sports équestres

Le Prince Harry d’Angleterre, Duc de Sussex, et son épouse la Princesse Meghan Markle, Duchesse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.