mardi 12 décembre 2017

Harley Davidson : Une parade à l’occasion du 115ème anniversaire

Samedi 23 septembre 2017, c’est la date anniversaire, le jour où Legendco a réuni 200 motos Harley-Davidson à Casablanca pour une parade, pour fêter le 115ème printemps de la moto emblématique dont les vrombissements ont fait rêver des générations de jeunes, partout dans le monde.

200 Harley Davidson ! Ces machines impressionnantes ont fait le tour des grands boulevards de Casablanca, donnant ainsi aux Casablancais l’occasion de s’émerveiller devant un beau spectacle, haut en couleur et en émotions.

Les bikers, venus des quatre coins du Maroc, ont mis en scène l’esprit de Harley-Davidson dans une parade organisée et encadrée par l’importateur en un convoi unique impressionnant.

Chacun son parcours, chacun son métier, les harleyistes, femmes et hommes, sont venu partager leur plus grande passion: celle de rouler librement sur des motos légendaires.

Si la parade Harley-Davidson est un divertissement pour la ville de Casablanca et ses habitants, elle occupe avant tout une place particulière pour les participants, du fait de son rôle fédérateur pour toute la communauté des motards. Ce rassemblement étant une opportunité en or pour que la grande famille Harley-Davidson se retrouve autour de sa passion. 

«Les parades sont un élément majeur de l’esprit Harley-Davidson. C’est pour cette raison que notre objectif est de pérenniser la parade Harley-Davidson au Maroc et en faire un événement annuel, afin qu’elle soit reconnue à l’international, à l’instar des parades américaines et européennes», précise Yasmine Sekkat, Directrice Générale de Legendco, importateur et distributeur exclusif de Harley-Davidson au Maroc.

Sanaa Aaddaj Eloudghiri

Entretien avec Bouchra Ouarit Pierre, Directrice de la société Stéphane Pierre international consulting, motarde depuis 6 ans.

Comment avez-vous pu trouver votre place dans une communauté d’hommes?

J’ai grandi avec des hommes, je suis bien à l’aise pour rouler avec des hommes. Récemment, j’ai emmené un groupe de 100 motards et j’étais devant. C’est moi qui guidais, pourtant, ce sont des hommes qui ne roulent qu’avec des hommes. Tant qu’il y a respect, il y a tout.

D’où vient cette passion?

Peut-être, c’est un peu dans mes gênes, parce que mon défunt papa avait sa moto. Puis après, je suis partie en France, puis à Dubaï. Et c’est là que je suis tombée amoureuse de la moto. Je roulais au début avec des amis et j’étais derrière. Mais une fois que j’ai décidé de rouler moi-même, j’ai passé mon permis et ça ne m’a pris que 2 heures pour bien apprendre. Après, c’est la pratique et j’ai pu acheter ma propre moto. Depuis, impossible de rouler derrière qui que ce soit.

C’était votre 1ère moto?

Ma 1ère moto, c’était une Harley Sportster 1200.

Pourquoi avez-vous choisi Harley?

Harley est une belle fille, c’est joli, elle fait un joli bruit. Ce n’est pas vous qui choisissez la moto, c’est elle qui vous choisit. La moto vous adopte!

Ici on parle de la plus grande parade. Qu’est-ce qui la différencie?

Y a plusieurs équipes et chacun roule avec son groupe. Ce qui différencie cette parade, c’est la réunion de tous les propriétaires de moto Harley. C’était sympa, on a vibré avec nos motos.

Propos recueillis par SAE

3 Questions à…

Touria Elhabchi, architecte d’intérieur et artiste peintre

Comment vous vous êtes trouvé dans ce monde de motard ?

Tout a commencé à l’âge de 13 ans quand j’ai eu ma 1ère moto Harley, quand on pilote une moto une 1ère fois ça y est, on l’a dans le sang. Je fais mes chantiers en moto.

Pourquoi Harley ?

Pour moi c’est une moto qui va très bien aux femmes, c’est une moto qui a une âme et une histoire.

On parle de la plus grande parade, qu’est ce qui la différencie ?

Ce qui différencie cette parade des autres, c’est le nombre de motards participants.

Sanaa Aaddaj Eloudghiri

Voir aussi

Rapport 2016 du médiateur : Plus de 8.000 plaintes et l’administration 1ère visée

L’Institution du Médiateur du Royaume a présenté, vendredi 20 octobre 2017,  son rapport au titre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.