mardi 24 octobre 2017

Dakhla : Mohamed Khouyi parraine la campagne cataracte

Khouyi a dakhla campagne cataracte

La 2ème étape de la campagne de chirurgie de la cataracte se déroulera du 8 au 13 décembre. Elle est prévue à Tahanaout et se déroulera au même moment que le FIFM.

La 1ère étape de la campagne de chirurgie de la cataracte 2014, initiée par le Festival international du cinéma de Marrakech (FIFM), a été soutenue par l’acteur marocain, Mohamed Khouyi. Placé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et la Présidence effective de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, le FIFM a organisé, du 22 au 27 septembre à Dakhla, la 1ère étape de la campagne de chirurgie de la cataracte 2014. Cette campagne renforce le capital engagement social de ce Festival en permettant à des centaines de malvoyants démunis de recouvrer la vue et de jouir pleinement de leur citoyenneté.
Encadrée par une équipe médicale composée de 17 praticiens spécialisés, membres de la Fondation Hassan II d’ophtalmologie et soutenue par le staff médical de l’Hôpital Hassan II de Dakhla, cette opération a été parrainée par Mohamed Khouyi, auquel le Festival de Marrakech avait rendu un vibrant hommage lors de sa 13ème édition en 2013. Homme de théâtre, acteur hors pair et artiste au talent multiple, il jongle, incarne et séduit: ses personnages n’ont aucun secret pour lui…
D’un professionnalisme sans conteste et une discipline rigoureuse, reconnu dans l’univers du cinéma et de la télévision marocaine, Mohamed Khouyi est né dans le douar des Azzaba, région de Kelaât Sraghna. Sa carrière artistique débute en intégrant l’école de Abbas Ibrahim dont sont issus également plusieurs célébrités et comédiens marocains.

Cherchant constamment à approfondir ses connaissances artistiques, il est également reconnu pour son engagement, son honnêteté professionnelle et son soutien à la jeune génération de comédiens marocains. Parmi les distinctions de Mohamed Khouyi: le Prix du Meilleur Acteur au Festival National du Film en 2007 pour son interprétation dans «Les Jardins de Samira» de Latif Lahlou. En 2012, il remporte le Prix de la meilleure interprétation masculine dans le film de Azalarab Alaoui, «Androman, de sang et de charbon », au festival Festicab au Burundi. Le Festival de Marrakech lui rend un hommage appuyé lors de sa 13ème édition (2013).
Parrainée annuellement par une pléiade d’artistes (Hélène de Fougerolles, Yousra, Marie Gillain, Sridevi, Saïd Naciri, Rachid El Ouali, Aziz Dades, Asmae Khamlichi, Khadija Assad et Aziz Saadallah), cette campagne de chirurgie de la cataracte est accompagnée par une caravane cinématographique qui sillonne le territoire national, notamment les régions reculées du Royaume qui ne sont pas dotées de salles de cinéma. La caravane, mise en place par le Centre cinématographique marocain, offre aux populations locales l’opportunité de vivre au rythme de la filmographie marocaine tout en s’instruisant via des documentaires de sensibilisation contre les maladies cécitantes.
Mohamed Khouyi a su conquérir une place de choix dans le monde du 7ème Art. Il est également très apprécié du public pour son talent d’acteur et sa grande humilité.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Al Hoceima : Le Centre d’oncologie et plus encore…

Le Centre régional d’oncologie d’Al Hoceïma a été doté d’équipements biomédicaux modernes, dans l’objectif de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.