dimanche 17 décembre 2017

Comment le ministère de la Communication fête la femme

Creche ministere communication 8 mars 2015

«C’était une fourrière au milieu d’un terrain vague. Venez voir, venez…». Le ministre de la Communication, Mustapha El Khakfi, suivi de quelques invités, des femmes travaillant au sein du ministère et de tous les directeurs de son département, s’arrête devant des bâtiments qui annoncent leur identité dès les façades extérieures. Héros bien connus des dessins animés, petits enfants universels, lettres de l’alphabet, illustrations mignonnes et modernes, égaient en effet les murs de leurs couleurs mélangées, avant que l’on entre dans ce qu’on devine être une crèche… Une crèche en effet, mais pas seulement.
Pour la journée de la femme, ce dimanche 8 mars, le ministère de la Communication a fait fort. C’est tout un complexe social qui a été inauguré. On y trouve une crèche des plus modernes qui soit, prête à accueillir les enfants des fonctionnaires du ministère ; une cantine pour tous (femmes et hommes travaillant au ministère) qui devait démarrer dès le jour suivant ; et une salle de sport.

La crèche compte un grand espace équipé pour divertir les bambins (avec un coin télévision, un coin jeux…), une pouponnière avec des petits lits, une kitchenette pour préparer les biberons, entre autres, ainsi qu’une salle de bain avec des lavabos et une rangée de toilettes-miniature (juste à la taille des petits enfants). Le tout est un ravissement pour l’œil des mamans qui vont pouvoir travailler tranquillement en laissant leurs chérubins dans ces lieux modernes, agréables et surtout pratiques.
La femme fonctionnaire du ministère de la Communication a été personnellement fêtée, dimanche 8 mars, plusieurs attestations de reconnaissance et de mérite, ainsi que des cadeaux, ont été distribués. Mais le meilleur cadeau de tous est bien ce complexe qui profitera à la femme, à ses enfants et à tous les collègues.
Les 9 millions de DH investis dans ce projet feront le bonheur de l’ensemble des familles du ministère de la Communication et des instituts qui en relèvent, notamment l’institut du journalisme (l’ISIC).
Voilà pourquoi le ministre El Khalfi, se remémorant l’époque de la fourrière, n’était pas peu fier de présenter le complexe et ses équipes. D’autant que le ministère aux destinées duquel il préside peut se targuer d’être la première administration publique au Maroc à installer une crèche, un restaurant et une salle de sport sur les lieux du travail. La formation américaine a laissé ses marques sur le jeune ministre…

Le Reporter

Voir aussi

Société Ivoirienne de Banque : La «Bourse connect» lancée

La Société de gestion et d’intermédiation africaine de Bourse (SGI-AB), filiale de la Société Ivoirienne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.