lundi 19 novembre 2018

Auto-écoles : Najib Boulif fait marche arrière

Le Secrétaire d’Etat en charge du Transport, Mohamed Najib Boulif, a fini par lâcher du lest devant les propriétaires d’autoécoles.  Ainsi a-t-il été décidé de maintenir le score minimum pour réussir l’examen théorique à 30/40, au lieu de 34/40 pour les permis de type «B» et à 36/46 pour les autres types de permis, au lieu de 40/46. En ce qui concerne le délai minimum entre la prise du rendez-vous et l’examen, ce dernier a été ramené à 30 jours, au lieu des 45 fixés récemment par le Secrétariat d’Etat au Transport. Il en est de même pour le nombre maximum de candidats qu’un moniteur d’une auto-école peut prendre en charge simultanément. Celui-ci est repassé à 12 au lieu de 10.

Mohcine Lourhzal 

Voir aussi

L’ONCF provoque la colère des voyageurs

L’ONCF ne cesse de décevoir ses voyageurs. Après le terrible drame survenu à Bouknadel et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.