Al Hoceima : Nasser Zefzafi condamnés à 20 ans de prison ferme

Quatre des meneurs du mouvement de contestation sociale du “Hirak” qui agité le Maroc en 2016-2017, dont Nasser Zefzafi, ont été condamnés lundi soir à 20 ans de prison par la chambre criminelle de la cour d’appel de Casablanca.

La peine la moins lourde pour les 53 accusés se limite à 5000 dirham d’amende. Les autres vont de deux à 20 ans de prison, selon le verdict prononcé en l’absence des accusés, au terme d’un procès-fleuve de plusieurs mois.

Zineb Alaoui

Voir aussi

La HACA met en oeuvre les dispositions de la loi relative au droit d’accès à l’information

La Haute autorité de la Communication audiovisuelle (HACA) a pris une série de mesures, dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.