mardi 14 août 2018

Syrie : Discrets renforts français

Le chef du Pentagone, qui témoignait devant le Congrès américain, a confirmé des informations de presse que le gouvernement français, généralement très discret sur l’utilisation de ses forces spéciales, n’a jamais accréditées.

Des soldats des forces spéciales françaises ont été envoyés en renfort en Syrie ces deux dernières semaines, a révélé, jeudi 26 avril, le ministre de la Défense américain, Jim Mattis.

Evoquant ce sujet, lors de sa conférence de presse commune avec son homologue américain Donald Trump, mardi 24 avril, le président de la République français, Emmanuel Macron, avait simplement dit:

«Nous avons décidé d’augmenter notre contribution à la coalition et nous sommes totalement impliqués dans la lutte contre Daech». M. Mattis était interrogé sur le désir exprimé à plusieurs reprises par M. Trump de retirer les forces américaines de Syrie «très bientôt». «A l’heure actuelle, nous ne nous retirons pas», a-t-il répondu. «Vous allez assister à un nouvel effort dans la vallée de l’Euphrate, dans les jours qui viennent, contre ce qui reste du califat» de l’EI.

Patrice Zehr

Voir aussi

Italie : Les migrants dans le viseur des populistes

Le bouleversement qui s’opère actuellement dans le paysage politique italien, avec l’arrivée du nouveau Premier …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.