samedi 19 août 2017

Syrie: Al-Qaïda à l’offensive

Al nusra

C’est un coup sévère que la rébellion islamiste vient de porter au régime de Bachar Al-Assad en lui prenant deux bases stratégiques, alors que la plupart des diplomates pariaient sur son retour en force sur le plan militaire.
Il a suffi de quelques heures au Front al-Nusra, appuyé par deux groupes islamistes radicaux, pour s’emparer de la grande base de Wadi al-Deif et de celle moins importante de Hamidiyé, toutes deux dans la grande province d’Idlib, frontalière de la Turquie.
Cette région est désormais presque entièrement contrôlée par cette organisation qui est la branche syrienne d’Al-Qaïda. Même si tous deux partagent une idéologie djihadiste très proche et si on annonce régulièrement le ralliement d’Al-Nusra à l’EI, les deux organisations demeurent le plus souvent rivales sur le terrain en Syrie, hormis dans certaines régions où elles combattent de conserve. L’EI contrôle l’est et une large partie du nord du pays frontalière de l’Irak où cette organisation est apparue, tandis que la branche d’Al-Qaïda est surtout présente dans le nord-ouest.

Le succès militaire du Front al-Nusra témoigne de sa montée en puissance, alors que les regards des observateurs se portent surtout sur l’Etat Islamique en raison des massacres de population et des exécutions d’Occidentaux.

Patrice Zehr

Voir aussi

Libye : Le cas du fils Kadhafi

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a demandé l’arrestation immédiate de Saïf Al-Islam, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.