mercredi 21 août 2019

Mali : La France annonce avoir tué l’un des principaux chefs de Etat Islamique (EI) au Grand Sahara

La France a annoncé lundi avoir neutralisé, dans le nord du Mali, l’un des principaux chefs de l’organisation dite Etat Islamique (EI) au Grand Sahara.

« Le 26 août 2018 dans la région de Ménaka (Mali), des unités de la force Barkhane ont mené une action contre un groupe armé terroriste, neutralisant Mohamed Ag Almouner, l’un des principaux responsables de l’Etat islamique au Grand Sahara (EIGS) », a indiqué l’état-major des armées françaises.

« L’opération, déclenchée dans la nuit, a consisté en une frappe aérienne par deux Mirage 2000 sur la position du groupe terroriste, suivie d’une action au sol pour saisir la position », selon la même source qui ajoute que Mohamed Ag Almouner a été tué ainsi qu’ »un membre de sa garde rapprochée ».

Lancée le 1er août 2014, l’opération Barkhane, conduite par les armées françaises, repose sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne. ‘’Elle vise en priorité à favoriser l’appropriation par les pays partenaires du G5 Sahel de la lutte contre les Groupes armés terroristes (GAT), sur l’ensemble de la Bande sahélo-saharienne’’, selon le ministère français de la défense.

Zineb Alaoui 

Voir aussi

Israël : Racisme anti-africain

A la suite de la disparition de Solomon Tekah, probablement tué par un policier, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.