L’OMS arrête les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine et l’association lopinavir-ritonavir

L’OMS arrête les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine et l’association lopinavir-ritonavir

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé, samedi, qu’elle cessait d’utiliser l’association lopinavir/ritonavir dans le cadre de son essai clinique international Solidarity, qui vise à trouver un ou des médicaments efficaces pour les malades du Covid-19 hospitalisés.

Dans son communiqué, l’OMS dit aussi prendre une décision similaire au sujet de l’hydroxychloroquine, qu’elle avait déjà suspendu de ses essais cliniques. Seul le remdesivir reste testé dans le cadre de Solidarity.

Selon l’OMS, les résultats préliminaires de l’essai ne font apparaître, sur les patients auxquels ont été administrés ces deux traitements, que “peu ou aucune réduction de la mortalité”. L’agence dit “préparer” une pré-publication de ces résultats.

La recommandation d’arrêter les tests sur l’hydroxychloroquine et le lopinavir/ritonavir (un traitement plus communément utilisé contre le VIH) se base également, explique l’OMS, sur “une revue” des résultats “de tous les essais” cliniques portant sur ces traitements.

En revanche, les résultats préliminaires de l’essai “ne prouvent pas de façon solide” une éventuelle “hausse de la mortalité” liée au lopinavir/ritonavir ou à l’hydroxychloroquine. Mais l’OMS relève tout de même que “des signaux” à ce sujet ont été repérés par l’essai européen Discovery, associé à Solidarity.

L’OMS précise par ailleurs que sa décision n’affecte pas les essais qui viseraient à évaluer l’efficacité du lopinavir/ritonavir ou de l’hydroxychloroquine sur des patients n’étant pas hospitalisés, ni comme un traitement préventif.

LR

Voir aussi

Etats-Unis | Trump admet que la pandémie «s’aggravera avant de s’améliorer»

Trump admet que la pandémie du Covid-19 «s’aggravera avant de s’améliorer»

Le président américain Donald Trump a admis mardi, lors de son premier point de presse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.