lundi 18 décembre 2017

Libye : L’«Etat islamique»

Bernardino leon representant de l onu en libye

Le Conseil de sécurité de l’ONU a fermement condamné l’attaque «abominable» perpétrée contre un hôtel de Tripoli en Libye, qui a fait neuf morts, demandant à ce que les responsables soient traduits devant la justice.
Neuf personnes, dont cinq étrangers (un Américain, un Français, deux femmes de nationalité philippine et un Sud-Coréen) ont été tuées dans l’attaque de plusieurs heures, revendiquée par le groupe Etat islamique, contre un hôtel du centre de Tripoli. Un nouvel exemple du chaos régnant en Libye. L’émissaire de l’ONU, Bernardino Leon, cherche à obtenir notamment un accord sur la formation d’un gouvernement d’unité en Libye qui est plongée dans l’anarchie depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011.
La branche libyenne du groupe jihadiste EI a affirmé sur Twitter que ses membres avaient pris d’assaut l’hôtel, selon le Centre américain de surveillance des sites islamistes SITE.

Livré aux milices, le pays est dirigé par deux parlements et deux gouvernements rivaux, l’un proche de la coalition de milices Fajr Libya (Aube de la Libye), qui contrôle la capitale libyenne et l’autre, reconnu par la communauté internationale, qui siège dans l’est du pays.

Patrice Zehr

Voir aussi

Syrie : Prise de Deir Ezzor

L’armée syrienne a repris le contrôle total de la ville orientale de Deir Ezzor, dernier …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.