vendredi 26 avril 2019

L’Etat de Boko Haram

Boko haram

Si rien n’est fait maintenant, le bassin du Lac Tchad va devenir, sans délai, un Etat Islamique Boko Haram. Nous sommes à l’aube d’une autre catastrophe humanitaire, après celle de l’assèchement du lac, sans que cela n’attire suffisamment l’attention du monde entier, communauté internationale, instances régionales et sous-régionales comprises. Les récentes percées de Boko Haram et le désordre en Libye vont continuer à nourrir le terrorisme dans cette région.
Le bassin est d’une superficie de 967.000 km² (sans la Libye). Il comprend trois régions du Cameroun, deux régions du Niger, six (Etats fédérés) du Nigeria, trois régions de la RCA et l’ensemble du territoire du Tchad, avec une population estimée à 30 millions. Les habitants du bassin du Lac Tchad sont issus de plusieurs groupes ethniques et tribaux (Kanouris, Mobbers, Boudoumas, Haoussas, Kanembous, Kotokos, Arabes shewa, Haddas, Kouris, Fulanis et Mangas). Ils sont pêcheurs, éleveurs, agriculteurs ou commerçants.

Depuis plus de trois ans, les parties camerounaise et nigériane du bassin sont touchées, de plein fouet, par le terrorisme de la secte, avec comme conséquences de lourdes pertes en vies humaines, des enlèvements et des destructions de biens privés et publics.
Dans la pratique, même si le contrôle qui est exercé par Boko Haram n’est pas un contrôle permanent et ne se traduit pas par la mise en place d’une quelconque administration, quand on voit le nombre de réfugiés et la manière dont l’activité économique ou l’activité quotidienne est perturbée, il y a une perte de contrôle très claire qui est actuellement visible de la part de l’Etat nigérian.

Patrice Zehr

Voir aussi

Algérie : Des maires refusent d’organiser la présidentielle

Une quarantaine de maires sur les 1500 que compte l’Algérie ont annoncé dimanche leur refus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.