mardi 19 février 2019

Le Maroc prend part au Forum de Paris sur la paix

Nasser Bourita, chef de la diplomatie marocaine

Le Maroc a pris part au Forum sur la paix qui s’est tenu à Paris, du 11 au 13 novembre 2018.  La participation du Royaume à cette rencontre s’inscrivait en droite ligne avec la  vision avant-gardiste de SM le Roi Mohammed VI, en matière de paix et de sécurité internationales.  

Dans ce sens, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, a affirmé que le Royaume «participe à ce Forum en étant à l’avant-garde (…), qu’il s’agisse des changements climatiques, de la lutte contre le terrorisme ou des questions migratoires qui sont, aujourd’hui,  des questions structurantes des discussions au niveau international».

Concernant ces défis, le Maroc a non seulement des politiques nationales claires, mais il est également très actif en contribuant à l’élaboration de consensus et en abritant des conférences importantes, comme la COP22 en 2016, le Sommet de Marrakech au décembre 2018 ou encore sa présidence du Forum Global de Lutte Contre le Terrorisme depuis maintenant trois ans, a précisé le chef de la diplomatie marocaine. Pour Bourita, la vision de SM le Roi Mohammed VI est «marquée par une corrélation directe entre stabilité d’un côté et développement de l’autre. Tout cela dans le cadre d’un engagement national, régional et international».

Le Maroc engagé pour la paix et l’Afrique

Nasser Bourita a souligné, dans le même registre, que la participation du Maroc au Forum de Paris sur la paix est naturelle, de par l’engagement fort et de longue date du Royaume dans les actions de paix et de sécurité internationales, a-t-il souligné. En effet, comme l’a rappelé le ministre, depuis la création des Nations Unies, le Maroc a participé, avec plus de 60.000 soldats, dans les opérations de maintien de la paix à travers le monde. Actuellement, près de 2.000 soldats marocains se trouvent dans des théâtres d’opérations, pour préserver la paix et la sécurité et contribuer à la réconciliation dans les pays en proie à l’instabilité, notamment dans le continent africain.

Evoquant l’Afrique, Nasser Bourita a indiqué qu’en participant au Forum sur la paix, le Maroc s’est voulu porteur des soucis des pays africains, méditerranéens et ceux en voie de développement. «Le Maroc vient ici pour que ces débats sur la préservation et l’enrichissement du multilatéralisme ne se fassent plus, comme par le passé, par une poignée de pays. Pour qu’ils soient inclusifs, avec une participation plus active de l’ensemble des acteurs et pour que la voix des pays en développement et celle de l’Afrique, soient écoutées (…)», a affirmé le chef de la diplomatie marocaine.

Mohcine Lourhzal

Hommage aux soldats marocains Soldats marocains, ayant combattu aux côtés des alliés durant la Première Guerre mondiale

A l’occasion de la commémoration de la fin de la Première Guerre mondiale et de la tenue du Forum de Paris sur la paix, la Mairie de Betz a organisé, en présence de Saâd Bendourou, chef de mission adjoint à l’ambassade du Maroc en France, une cérémonie en hommage aux soldats marocains qui ont participé aux combats aux côtés de la France. En effet, sur les 4.300 soldats marocains engagés dans les combats, seuls 600 ont survécus. Depuis 2014, une plaque commémorative installée sur la principale place de Betz rappelle la participation héroïque de ces milliers de combattants.

Voir aussi

Crise française : La fin de l’attractivité

L’attractivité hexagonale est sérieusement remise en cause par les images des manifestations violentes de Paris. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.