jeudi 19 juillet 2018

Italie : «Terremoto» à Bruxelles

Les élections italiennes ont fait l’effet d’un tremblement de terre pour l’Europe de Bruxelles. Comme nous l’avions annoncé, le vote a été populiste, anti-Bruxelles et anti-immigration.

A quoi ressemble aujourd’hui l’Italie, après les élections cataclysmiques qui ont donné la majorité aux partis protestataires? La voilà coupée en trois, ou mieux en deux et demi: le sud de l’Italie et les îles, Sardaigne et Sicile, ont voté massivement pour le Mouvement 5 étoiles (M5S). Le nord de l’Italie s’est prononcé en faveur de la droite, Ligue et Forza Italia. La gauche est réduite à la portion congrue dans ses derniers bastions du Centre, avec une enclave au nord, dans la région du Sud-Tyrol.

Depuis le dernier scrutin, la Ligue a multiplié ses votes par… quatre, passant de 4,1 à 18%. Seuls 18,7% des électeurs de 2018 l’étaient déjà en 2013. La Ligue a cannibalisé son allié Forza Italia: 25,5% de ses électeurs avaient voté pour le parti créé par Silvio Berlusconi. Les autres votes proviennent pour 8% du M5S, 4,6% du PD, 4,2% du Centre de Mario Monti.

De manière étonnante pour un parti qui entretient un folklore plutôt machiste, ses électeurs sont majoritairement des électrices et appartiennent surtout à la classe d’âge 35-64 ans.

La Ligue s’est affirmée comme le parti des PME. Dans les districts industriels, les zones géographiques où sont regroupées des centaines d’entreprises travaillant dans le même secteur, qui font de la péninsule le second exportateur manufacturier d’Europe, son score dépasse 30%. Cela s’est vérifié dans le district textile de Côme, dans la mécanique à Bergame, les valves à Brescia, la pelleterie à Vicence. D’évidence, la promesse d’une flat tax à 13% a fait de la Ligue le premier parti de la droite.

Patrice Zehr

Voir aussi

Espagne : Mariano Rajoy renversé et remplacé par Pedro Sanchez

Le socialiste Pedro Sanchez va bien remplacer Mariano Rajoy, vendredi 1er juin 2018 en Espagne, après avoir convaincu une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.