mardi 17 juillet 2018

Daech : Mort d’un bourreau français

Il avait choisi Abou Abdellah comme nom de combattant. Selon RMC qui cite une source au sein du renseignement, mais aussi France Info et Le Parisien, le djihadiste français, Maxime Hauchard, est décédé. «La date et les circonstances de sa mort sont encore inconnues, mais il semble qu’il soit décédé à l’été 2017», ont par ailleurs confirmé, jeudi 15 mars, à l’AFP, des sources proches de l’enquête qui s’appuient notamment sur des recoupements des services de renseignement.

Agé de 26 ans, ce jeune Français avait été mis en scène, le visage découvert, fin 2014, par l’Etat islamique (EI), dans une vidéo montrant la décapitation d’un otage américain et de 18 prisonniers de l’armée syrienne. Maxime Hauchard, visé depuis cette vidéo par un mandat d’arrêt international émis par la France, avait été placé en septembre 2015 par les Etats-Unis sur la liste noire des «combattants terroristes étrangers». Le 17 août 2013, il avait pris la route pour la Syrie via la Turquie, affirmant à sa famille vouloir «s’occuper des blessés» sur le front. Il avait, en fait, été pris en charge par des recruteurs du groupe Etat islamique. En juillet 2014, dans une interview accordée à BFMTV depuis la Syrie, le Normand évoquait la mort au combat. «On l’attend, c’est une bonne nouvelle. L’objectif en tant que groupe, expliquait Maxime Hauchard, c’est d’instaurer les lois d’Allah sur terre, mais d’un point de vue personnel, mon objectif, c’est le martyr».

Patrice Zehr

Voir aussi

Espagne : Mariano Rajoy renversé et remplacé par Pedro Sanchez

Le socialiste Pedro Sanchez va bien remplacer Mariano Rajoy, vendredi 1er juin 2018 en Espagne, après avoir convaincu une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.