jeudi 20 septembre 2018

Al-Walid ben Talal : le prince milliardaire libéré

Les autorités saoudiennes ont libéré ce samedi le prince Al-Walid ben Talal, près de trois mois après son arrestation dans le cadre d’une vaste purge anticorruption, inédite dans le royaume.

Âgé de 62 ans, le prince milliardaire était le plus haut placé des quelque 350 personnalités du monde politique et des affaires placées en détention, notamment à l’hôtel Ritz-Carlton de Ryad, dans le cadre d’une campagne lancée le 4 novembre par le prince héritier Mohammed ben Salmane, homme fort du pays.

Les conditions de sa libération n’étaient toutefois pas claires dans l’immédiat.

Ces dernières semaines, plusieurs des personnalités arrêtées ont été libérées et les autorités ont indiqué que la plupart avaient accepté un arrangement financier en échange de leur libération.

Vendredi, les autorités ont relâché Walid al-Ibrahim, propriétaire du réseau satellite arabe MBC, Khaled Tuwaijri, ex-chef de la cour royale, et Turki ben Nasser, ancien dirigeant de l’agence de météorologie du pays, a indiqué une source proche du gouvernement.

Selon le Financial Times, Walid al-Ibrahim a accepté d’abandonner le contrôle de MBC (Middle East Broadcasting Company), l’un des réseaux satellites les plus influents dans le monde arabe.

Parmi les autres personnalités libérées récemment figure également le prince Metab ben Abdallah, fils du défunt roi Abdallah, ancien chef de la puissante Garde nationale saoudienne, limogé avant son arrestation.

(Avec AFP)

​Zineb Alaoui

Voir aussi

Affaire Benalla : Gardes à vue en cascades, un ministre auditionné lundi

L’affaire Alexandre Benalla, collaborateur de la présidence française licencié après des violences le 1er mai, …

Un commentaire

  1. Si le roi de l’Arabie saoudite ne met pas fin a la guerre en Yémen le 27.2.2018 après ces punitions d’ ALLAH les grêlons et les inondations en Arabie Saoudite ALLAH extermine le roi les émirs et les saoudiens par les inondations les grêlons séisme tempête de sable de neige incendie fusillade les accidents de la route crash d’avion arrêt cardiaque Coronavirus et les virus les arabes qui ont participer a la guerre en Yémen ne seront pas épargner par ces punitions d’ ALLAH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.