mardi 10 décembre 2019

Tanger-Med : 1ère plate-forme pour l’import et l’export au Maroc

Tanger-Med : 1ère plate-forme pour l’import et l’export au Maroc

Avec le traitement de produits d’une valeur globale de 317 MMDH en 2018, le port Tanger-Med a conforté sa position de première plate-forme pour l’import et l’export au Maroc. 

Le tonnage global manutentionné pour l’année échue est de 52.240.806 tonnes, en évolution de 2% par rapport à l’année 2017, a détaillé l’autorité, ajoutant que les deux terminaux du port Tanger-Med 1 en 2018 est de 3.472.451 EVP, soit une croissance de 5% par rapport à l’année précédente.

Cette performance correspond également à un trafic de plus de 15,7% par rapport à la capacité nominale du port Tanger Med 1 et ce, grâce à la performance et à la productivité des terminaux à conteneurs, de la capitainerie et du pilotage pour la gestion des opérations portuaires.

Selon l’autorité du port, l’année 2019 «marquera l’ouverture du port Tanger Med 2 qui ajoutera de nouvelles capacités pour le traitement des conteneurs».

Concernant le trafic passagers, l’autorité a affirmé que celui-ci a maintenu une évolution stable par rapport à 2017, avec un trafic de 2.802.108 passagers, en légère augmentation de 1%, alors que le trafic Transport International Routier (TIR) a connu une nette croissance annuelle de 14%, «portée particulièrement par les exports des produits industriels et agroalimentaires», enregistrant un trafic total de 326.773 unités TIR.

La même source a indiqué que 479.321 véhicules ont été manutentionnés sur les deux terminaux à véhicules du port Tanger Med, en augmentation de 11% par rapport à 2017. Elle a noté que sur le terminal dédié à Renault, 383.715 véhicules ont été manutentionnés, dont 351.191 destinés à l’export provenant des usines de Renault Tanger Med et de Casablanca.

Sur le terminal Common User, 88.451 véhicules en transbordement ont été traités durant l’année 2018, a poursuivi l’autorité du port Tanger Med, qui a annoncé que l’année 2019 «marquera le démarrage des exports de véhicules Peugeot, fabriqués à l’usine de Kénitra, à travers le port Tanger Med».

HD

Voir aussi

Taux de la réserve monétaire : Jouahri explique les raisons d’une revue à la baisse

Lors de l’habituelle conférence de presse à l’issue de la 3ème session de l’année, du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.