mardi 19 septembre 2017

«Smart Campaign» : Attawfiq Micro-Finance certifiée

La Fondation Attawfiq Micro-Finance, filiale du Groupe Banque Populaire, rejoint le club des institutions de microfinance qui se distinguent par la certification «Smart Campaign» pour la protection des clients au niveau mondial. Cette certification, qui s’intéresse à l’évaluation de la performance sociale des Institutions de Micro-Finance (IMF), accorde une importance capitale à la mise en application par ces organismes des standards internationaux en matière de protection des clients, définie par les principes de la Smart Campaign. Attawfiq Micro-Finance (AMF) confirme, à travers cette certification, son attachement intrinsèque aux normes universelles de l’éthique et de la déontologie des métiers de la microfinance vis-à-vis de sa clientèle et conforte par là même son modèle institutionnel de développement responsable. Ces normes, que la Fondation AMF a su transcrire aussi bien dans ses systèmes de gestion qu’au niveau de ses processus opérationnels, tendent à proposer, in fine, un programme d’inclusion financière universel inspiré des meilleures pratiques internationales. Une action à même d’aider les populations démunies à sortir de la précarité et concourir à leur développement socio-économique, grâce notamment au financement, à la formation et à l’accompagnement de proximité. Parrainée par plusieurs institutions prestigieuses de rang international, Smart Campaign est une action mondiale visant à unir les dirigeants de la microfinance autour d’un objectif commun: s’assurer que les clients demeurent le moteur de l’industrie. Son processus de certification s’articule autour de 7 principes gouvernant le traitement des clients de la microfinance. Pour rappel, la Fondation Attawfiq Micro-Finance a été créée en 1998 par le Groupe Banque Populaire pour contribuer efficacement, aux côtés de l’Etat et d’autres ONG, à l’effort national de lutte contre la pauvreté. A travers son programme de micro-crédit, la Fondation AMF permet aux personnes économiquement faibles de créer ou de développer leurs propres activités de production ou de service et d’assurer ainsi leur insertion économique.

HD

Voir aussi

Maroc/MMC : Le fonds «Charaka» pour la promotion des PPP

Le fonds «Charaka», d’un montant de 103 millions de dollars, présente des opportunités concrètes pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.