jeudi 17 août 2017

Résidences Dar Saada : Nouveau venu à la Bourse de Casablanca

Daressaada conference introduction en bourse 2014

La filiale de Palmeraie Développement, «Résidences Dar Saada», s’introduira à la Bourse de Casablanca le mois prochain.

«La société Résidences Dar Saada a franchi un nouveau palier de croissance et de développement qui lui permettra un recours plus facile aux financements externes, grâce à un accès direct au marché financier», s’est réjoui Hicham Berrada Sounni, président du Conseil d’administration de la société. Le gendarme de la Bourse a donné son feu vert pour l’introduction en Bourse de «Résidences Dar Saada» par voie d’augmentation du capital social de 1,3 milliard de dirhams (MMDH). Ladite opération se fera par l’émission de 5.241.770 actions à la valeur nominale de 50 dirhams par action et au prix unitaire d’émission de 215 dirhams. La cotation des actions de ce promoteur immobilier à la place casablancaise se fera au premier compartiment. L’admission de ses actions aux négociations sur ce marché s’effectuera selon la procédure d’Offre à Prix Ferme. La période de souscription s’étalera du 1er au 3 décembre 2014 inclus, avec possibilité de clôture anticipée le 2 décembre 2014. Les fonds levés lors de la présente opération d’augmentation de capital seront utilisés pour l’acquisition de terrains et le développement en Afrique. En effet, le promoteur immobilier spécialisé dans le logement économique et moyen standing a déjà signé des options d’achat de terrains dans le Grand Casablanca pour un montant de 600 MDH. Cette opération permettra également à la filiale de Palmeraie Holding d’accélérer le rythme de production des tranches de ses projets non encore développées de programmes existants pour un montant global de 400 MDH sur les années 2015-2016. Il faut dire que l’apport total de l’augmentation du capital sera d’un montant de 1,127 MMDH, dont 262 millions de dirhams (MDH) à titre de nominal et 864,9 MDH à titre de prime d’émission. Le capital de la société s’en trouvera ainsi porté de 1,048 MMDH à 1,31 MMDH.

Pour la valorisation, le choix a été fait de ne pas inclure le potentiel issu de l’augmentation au niveau du business plan. La société de conseil a choisi de baser le business plan uniquement sur les projets en cours et de ne pas tenir compte des projets futurs qui émaneraient de l’augmentation de capital. Ce choix découle d’une volonté de se projeter dans le futur avec ce qui existe pour démontrer le potentiel de l’entreprise à valeur d’aujourd’hui. Le surplus qui émanerait de l’augmentation est une autre décote offerte au marché pour ne pas augmenter le prix de l’opération. «Le business plan est conservateur. Il ne prend pas en considération l’impact de l’augmentation. La réserve foncière existante est la seule prise en charge», explique Mehdi Jalil Drafate, président du directoire de BMCE Capital Conseil. La société offre ainsi une décote de 15% sur le prix obtenu de la méthode de valorisation discounted cash-flow (DCF) qui aboutit à un prix de 253,4DH par action.

Anas Hassy

Il a déclaré…

Hicham Berrada Sounni, Président du Conseil d’administration de Résidences Dar Saada

«En s’introduisant en Bourse, la société Résidences Dar Saada a franchi un nouveau palier de croissance et de développement qui lui permettra un recours plus facile aux financements externes, grâce à un accès direct au marché financier. Notre introduction en Bourse s’inscrit dans une stratégie d’ouverture, de transparence et de proximité avec nos clients et partenaires. Elle permettra à la société d’élargir davantage son actionnariat à de nouveaux actionnaires marocains et étrangers par le biais d’émission d’actions nouvelles et de disposer de fonds afin de renforcer sa réserve foncière et d’accélérer son rythme de production. Les fonds levés au cours de la présente opération d’augmentation de capital devront permettre l’acquisition de terrains, le développement en Afrique et autres pays pour un montant global de 730 MDH, outre l’accélération du rythme de production des tranches non encore développées de programmes existants pour un montant global de 400 MDH sur les années 2015-2016».

Voir aussi

Emission obligataire de BMCE BoA : L’AMMC donne le feu vert pour 1 milliard de dirhams

Le Groupe BMCE Bank of Africa vient d’annoncer  l’émission d’un emprunt obligataire subordonné perpétuel avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.