jeudi 24 août 2017

Maroc : Un 2ème Crédit Bureau en 2015

Seminaire bam credit bureau septembre 2014

L’information sur le crédit, dans le monde et au Maroc, était sous les projecteurs d’un séminaire international à Rabat. Au Maroc, la décision a été prise de démarrer un 2ème Crédit Bureau.

«Un système bancaire en quête d’informations crédibles sur les demandeurs de crédits». Tel était le thème de la 5ème édition du Séminaire mondial sur les infrastructures financières et la gestion du risque crédit qui s’est tenu pour la première fois au Maroc (Rabat), du 22 au 25 septembre 2014. La rencontre a été organisée par Bank Al-Maghrib, en collaboration avec la SFI (International Finance Corporation) et le Fonds Monétaire Arabe. Le séminaire se tenait d’habitude en Malaisie.

La stratégie marocaine

Dans son intervention inaugurale, Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib (BAM), a évoqué l’expérience du Maroc qui s’insère dans le cadre d’une stratégie plus globale, relative au développement intégré du secteur financier à l’horizon 2020.

«Cette stratégie ambitionne de faire de notre pays un hub financier régional et confirme notre engagement à promouvoir des partenariats économiques avec les pays du continent africain, dans le cadre d’une coopération gagnant-gagnant… Le chantier de partage de l’information financière a constitué pour la Maroc un enjeu majeur pour accroître la capacité de financement de l’économie et réussir les réformes bancaires, notamment celles liées à Bale 2 et Bale 3», a précisé le wali de BAM.
Le travail mené par la SFI pendant des années a permis en 2009 le démarrage du 1er Crédit-Bureau du Maroc, suite à un appel d’offres international de la banque centrale. «Il a permis, a tenu à préciser le wali de Bank Al-Maghrib, de centraliser et d’améliorer l’information sur le crédit concernant les particuliers et toutes les catégories d’entreprises, y compris les TPME et les bénéficiaires du micro-crédit».

Un second Crédit Bureau en 2015

Aujourd’hui et grâce au Crédit Bureau, les établissements bancaires, malgré une conjoncture économique difficile marquée par la montée des risques, ont pu maîtriser le niveau de leurs créances en souffrance. Pour sa part, le client a droit à un rapport de solvabilité gratuit par an.
Ainsi, la réussite de l’expérience du Crédit Bureau marocain (Experian Services Maroc), qui a démarré en 2009, a permis la création d’un nouveau Crédit Bureau, dont le démarrage est prévu en 2015 prochain, a confirmé Khalid Zbir, responsable de la Direction du réseau et des centres d’information à Bank Al Maghrib.

Mohammed Nafaa

Voir aussi

Emission obligataire de BMCE BoA : L’AMMC donne le feu vert pour 1 milliard de dirhams

Le Groupe BMCE Bank of Africa vient d’annoncer  l’émission d’un emprunt obligataire subordonné perpétuel avec …

Un commentaire

  1. Merci pour cette information. Excellente journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.