mercredi 16 août 2017

Indice de défaillance : Le Maroc, le moins exposé dans le Maghreb, mais…

Fund For Peace Maroc

Le think tank américain Fund For Peace classe le Maroc parmi les pays à vulnérabilité préoccupante dans l’indice de défaillance 2014. Détails.

En 2014, le Maroc arrive à la 92ème place, sur 178 pays, dans l’indice d’Etats défaillants. C’est ce qui ressort du rapport publié par le think tank américain Fund For Peace (FFP), en collaboration avec la revue Foreign Policy.
Le FFP a établi son classement sur une base de 12 sous-indicateurs sociaux, économiques et politiques. Le rapport est établi par ordre décroissant et classe les pays en 4 groupes: les pays à vulnérabilité forte (1er au 34ème), à vulnérabilité préoccupante (35ème au 126ème), à risque modéré (127ème au 165ème) et stables (166ème au 178ème). Dans le classement FFP 2014, le Maroc a enregistré un score de 74,4 sur 120. Il fait donc partie des pays à vulnérabilité préoccupante. Il se retrouve dans la même catégorie que la Turquie, l’Arabie Saoudite, l’Algérie et la Tunisie. D’autres pays arabes, tels que les Émirats Arabes Unis et le Qatar (exportateurs de pétrole) sont modérément menacés par un risque de faillite. Néanmoins, le Maroc reste le moins exposé des pays du Maghreb au risque de faillite. Il arrive en tête de la région grâce à la stabilité politique et à la sécurité juridique.

La stabilité politique dont jouit le Maroc et la sécurité juridique assurée par les autorités du pays incitent de plus en plus les opérateurs économiques étrangers à venir investir dans le Royaume. Résultat, le Maroc est sacré champion maghrébin des investissements directs étrangers (IDE). Au total, le pays a attiré 3,36 milliards de dollars d’IDE en 2013, soit une hausse de 23% par rapport à 2012.
En outre, le Maroc a obtenu une note de 6,6 sur 10 concernant la corruption politique, l’absence de transparence et le manque de confiance dans les institutions gouvernementales. S’agissant du dispositif sécuritaire, le royaume a récolté la note de 6 sur 10 qui montre une bonne organisation et une interaction entre les différents services sécuritaires qui garantissent la stabilité du pays. Toutefois, le Maroc est pénalisé par l’inefficacité de ses services publics dans les secteurs de l’éducation et de la santé en récoltant la note de 5,9 sur 10 dans le classement FFP. Le Royaume a obtenu sa plus mauvaise note (7,3) au niveau de l’indicateur relatif à la fuite des personnes et des cerveaux, ce qui renseigne sur une émigration chronique et soutenue des potentialités marocaines.
En ce qui concerne les indicateurs socio-économiques, le Maroc a obtenu la note de 5,7 dans les pressions démographiques, 5,6 dans les réfugiés et personnes déplacées, 6,8 au niveau du Grief collectif, 7,3 dans la fuite des cerveaux, 6,6 dans le développement économique inégal et 5,6 dans la pauvreté et le déclin économique.
Pour ce qui est des indicateurs politico-militaires, le royaume a récolté un score de 6,6 dans la légitimité de l’Etat, 5,9 dans les services publics, 6,5 dans les droits de l’homme et Etat de droit, 6 dans le dispositif de sécurité, 6,6 dans les élites divisées en factions et 5,2 dans l’intervention externe.
Il est à noter que le FFP est une organisation non gouvernementale (ONG) américaine de recherche qui œuvre pour la prévention des conflits violents et qui promeut la sécurité. Son enquête annuelle est scrutée par les décideurs économiques dans le monde qui la considèrent comme un des baromètres pour l’investissement. Le rapport 2014 classe le Soudan comme étant le pays le moins sûr, tandis que la Finlande continue de figurer en haut du tableau, comme étant le pays le plus stable du monde.

Anas Hassy

Voir aussi

Emission obligataire de BMCE BoA : L’AMMC donne le feu vert pour 1 milliard de dirhams

Le Groupe BMCE Bank of Africa vient d’annoncer  l’émission d’un emprunt obligataire subordonné perpétuel avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.