mercredi 23 août 2017

Education financière : Cinq partenariats d’excellence

Bank al maghrib siege rabat

La Fondation marocaine de l’éducation financière a signé 5 conventions de partenariat et tenu son 2ème Conseil d’administration afin de dresser le bilan 2013 et d’approuver le plan d’action 2014-2015.

C’est à Rabat que la Fondation marocaine de l’éducation financière (FMEF) a paraphé 5 conventions, mardi 18 mars.
En effet, la FMEF a signé cinq accords de partenariat avec le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, le ministère de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, le Centre Mohammed VI de soutien à la micro finance solidaire et l’Agence de développement social.

Parallèlement, la Fondation a tenu son deuxième Conseil d’administration. Celui-ci a dressé l’état des lieux concernant l’ensemble des actions réalisées durant l’année 2013. Il a également approuvé le plan d’action qui concerne les années 2014 et 2015.
S’agissant de l’année précédente, le Comité de direction de la Fondation a assuré le suivi de la stratégie nationale de l’éducation nationale à travers la création de plusieurs groupes de travail.
Ainsi, l’année 2013 a connu la réalisation de nombreuses actions. La FMEF a organisé la deuxième édition de la semaine de «La finance pour les enfant », du 18 au 22 mars 2013. Elle a bénéficié à près de 60.000 élèves, ce qui représente le double de l’année 2012, dont 20% sont issus du monde rural. A cet effet, les élèves du primaire et du secondaire ont participé à un programme comprenant des visites à Bank Al-Maghrib, à la Bourse de Casablanca, aux agences bancaires et aux compagnies d’assurances. En outre, les représentants des institutions précédemment citées ont animé des séances de formation dans les lycées et les collèges. Les élèves ont été sensibilisés à certaines notions de base d’économie et de finance.
L’organisation Child and Youth Finance (CYFI), qui a accordé au Maroc le Prix de la meilleure organisation des Journées de la finance pour les enfants et les jeunes en 2012, a diffusé les activités et supports réalisés par la FMEF auprès de l’ensemble de ses partenaires, ainsi que sur son site web.
Le représentant du Bureau international de travail (BIT) a tenu une réunion avec des membres de la Fondation, afin d’étudier d’éventuelles pistes de collaboration entre les deux organismes.
Par ailleurs, l’ordre des experts comptables souhaite devenir membre de la FMEF pour apporter son expertise en matière de formation au profit des très petites, petites et moyennes (TPME).
Concernant le plan d’action de 2014 et 2015, il comprend la mise en œuvre des conventions conclues entre la FMEF et ses partenaires nationaux, le renforcement de la coopération et des partenariats avec les acteurs internationaux, l’organisation des 3ème et 4ème éditions de la Semaine de la finance pour les enfants, la mise en place du site web de la Fondation et l’insertion de l’éducation financière dans le paysage médiatique.
Il est à noter que la troisième édition des Journées de la finance pour les enfants et les jeunes a été organisée du 10 au 14 mars 2014. Ainsi, les activités proposées ont profité à 80.000 bénéficiaires dans les 16 régions du royaume.

Anas Hassy
……………………………………………………….

Les 5 conventions de partenariat


1. Partenariat entre la Fondation marocaine pour l’éducation financière et le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle:
– Organisation de la 4ème édition de la Semaine de la finance pour les enfants et jeunes avec l’ensemble des membres impliqués.
– Réalisation d’un référentiel d’apprentissage de l’éducation financière.
– Formation d’une équipe de formateurs spécialisée dans l’éducation financière.
– Réalisation des modules et des manuels parascolaires pour les classes des trois premiers niveaux du primaire.
– Expérimentation de l’intégration de l’éducation financière auprès d’un échantillon d’écoles primaires.

2. Partenariat entre la FMEF et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, ainsi qu’avec les universités:
– Lancer un cycle de conférences auprès de quatre universités pilotes avant sa généralisation à l’ensemble des autres universités.
– Mettre en place une licence professionnelle en éducation financière à l’université Abdelmalek Saâdi à Tanger.
– Encourager la recherche autour des thématiques de l’éducation financière.

3. Partenariat entre la fondation marocaine pour l’éducation financière et le ministère de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire:
– Identification des cibles prioritaires pour les actions d’éducation financière.
– Elaboration et validation des modules d’éducation financière pour les formateurs sur le plan régional.
– Déploiement par le ministère des modules auprès des cibles identifiées.

4. Partenariat entre la Fondation marocaine pour l’éducation financière et l’Agence de développement social :
– Identification et validation des besoins en sensibilisation et en formation en matière d’éducation financière, en fonction des cibles et des programmes de l’Agence de développement social.
– Elaboration et validation des modules d’éducation financière pour les formateurs relais et des guides auprès des populations cibles.
– Formation des éducateurs.
– Généralisation à l’ensemble des populations cibles dans le cadre des programmes sélectionnés.

5. Partenariat entre la Fondation marocaine pour l’éducation financière et le Centre Mohammed VI de soutien à la microfinance Solidaire:
– Identification des cibles et des besoins.
– Elaboration et validation de nouveaux modules d’éducation financière en capitalisation sur les modules déjà développés par le Centre Mohammed VI de soutien à la microfinance solidaire.
– Réalisation de guides, bandes dessinées et capsules de sensibilisation à destination des populations ciblées.
– Mise à disposition et formation de nouveaux éducateurs dans les régions sélectionnées en mobilisant les membres de la Fondation.
– Déploiement par les formateurs des modules auprès des cibles identifiées.
– Mutualisation des efforts pour la réalisation d’une plate-forme de e-learning portant sur l’éducation financière qui sera destinée à la micro entreprise et à la très petite entreprise (TPE).

…………………………………………………………………………

Ils ont déclaré…

Jouahri bam

Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib

«Nous avons décliné un programme important d’un budget de 5 millions de dirhams. Il va falloir d’abord cibler et ensuite agir. Pour sa part, le secteur privé va devoir intervenir dans différents points».

Lahcen daoudi

Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur

«Je suis certain que les jeunes, qui vont bénéficier des conventions, pourront intégrer facilement le marché du travail. Bank Al-Maghrib va participer au développement des licences professionnelles à Tanger durant l’année prochaine».

Fatema marouane

Fatema Marouane, ministre de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire

«La signature de ces conventions est très intéressante, vu que les jeunes ont soif d’apprendre. Pour ce qui est des artisans, cette signature devrait les encourager pour la création de PME».

Déclarations recueillies par Anas Hassy

Voir aussi

Emission obligataire de BMCE BoA : L’AMMC donne le feu vert pour 1 milliard de dirhams

Le Groupe BMCE Bank of Africa vient d’annoncer  l’émission d’un emprunt obligataire subordonné perpétuel avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.