vendredi 26 avril 2019

Crédits immobiliers : Les banques peu confiantes

Immobilier maroc

Les banques ne lâchent pas du lest aux promoteurs
En effet, les banquiers commencent à se montrer un peu trop prudents vis-à-vis des bâtisseurs.
Même si les crédits octroyés à l’habitat se sont renforcés de 5,2% à fin novembre 2014 (en glissement annuel), le manque de confiance ou plutôt l’excès de prudence des banquiers vis-à-vis des promoteurs immobiliers eux-mêmes est manifeste.
Les crédits accordés à cette profession se sont repliés de 4,2%, selon le dernier bulletin de la Direction des études et des prévisions financières.

Résultat, le secteur du ciment souffre. Ainsi, la consommation de ciment, principal baromètre du secteur des bâtiments et travaux publics (BTP), a enregistré un recul de près de 6% à fin novembre dernier.

Ana Hassy

Voir aussi

AMMC : Lancement d’une consultation publique

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a mis en consultation publique sur son site …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.