vendredi 15 novembre 2019

Cour des Comptes : Les finances des partis politiques marocains passées au crible

Cour des Comptes : Les finances des partis politiques marocains passées au crible

Driss Jettou, président de la Cour des Comptes

Sur les 34 partis politiques, 30 ont produit leurs comptes à la Cour des Comptes au titre de l’exercice 2017, tandis que 27, dont le Parti de l’Istiqlal, les ont présenté dans les délais légaux.

C’est ce qu’a souligné la Cour des Comptes dans un rapport relatif à l’audit des comptes des partis politiques et à la vérification de la sincérité de leurs dépenses au titre du soutien accordé par l’État pour la contribution à la couverture de leurs frais de gestion et d’organisation de leurs congrès nationaux ordinaires au titre de l’exercice 2017.

L’institution, dirigée par Driss Jettou, a affirmé, en outre, que 73,73 MDH ont été accordés aux partis politique au titre de la loi de finances de 2017, contre 62,74 MDH en 2016 et 61,22 MDH en 2015.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

BMCE Bank Of Africa : Il n’a jamais été question que Brahim Benjelloun parte

Suite à une Fake News, diffusée par le site «AfricaIntelligence.fr» et «Maghreb Confidentiel», qui annonçait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.