vendredi 16 novembre 2018

CGEM : Délais de paiement et crédits TVA, le fléau

La CGEM évalue ainsi à 30 MMDH (milliards de dirhams) les crédits TVA en souffrance. Quant au délai moyen de paiement, il caracole désormais à 6 mois, dans les meilleurs des cas et peut atteindre jusqu’à 8 mois.

Ces deux problématiques ressortent comme de véritables freins à l’investissement qui ont, d’ailleurs, monopolisé les discussions du Conseil d’administration en cette rentrée du patronat.

La nouvelle version de la loi censée réguler les délais de paiement ne s’appliquera qu’en 2018. La CGEM estime qu’il s’agit d’un véritable fléau et que les entreprises sont  arrivées à un niveau d’asphyxie: les délais de paiement empirent dans tous les secteurs, alors que les banques ont serré les financements pour se conformer aux règles prudentielles.

HD

Voir aussi

«World Investor Week» : L’AMMC participe à la 2ème édition

Sous l’égide de l’Organisation Internationale des Commissions de Valeurs (OICV), la Semaine mondiale de l’investisseur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.